Home Sports Suarez aurait triché à son examen d’italien !

Suarez aurait triché à son examen d’italien !

Suarez aurait triché à son examen d’italien !
Suarez aurait triché à son examen d’italien !

Alors qu’il s’est récemment soumis à un examen d’italien afin d’obtenir son passeport, Luis Suarez aurait eu connaissance des questions à l’avance.

Annoncé tout proche de s’engager avec la Juventus au début du mois, Luis Suarez devrait finalement rester en Espagne, que ce soit à l’Atletico Madrid,, avec qui l’Uruguayen s’est entendu depuis plusieurs jours, ou au Barça, si les dirigeants des Blaugrana refusent de le libérer de sa dernière année de contrat comme l’espèrent les Colchoneros.

Lire aussi:   Barça: Suarez se prononce sur le cas Griezmann

L’ancien Red ne rejoindra en tout cas pas la Vieille Dame. La faute notamment à son statut de joueur extra-communautaire. « Il n’a jamais été proche (de venir). Il n’est pas sur notre liste. Il ne viendra pas. Nous avons évalué cette opportunité quand elle s’est présentée. Mais les délais pour obtenir la citoyenneté sont trop longs par rapport à la date de fin du marché des transferts. Nous avons dû renoncer », a indiqué ce week-end Fabio Paratici, le directeur sportif du club turinois.

Lire aussi:   L’utilisation du Glyphosate désormais interdite au Togo

L’université de Pérouse dans le viseur de la justice italienne

Sa femme ayant elle-même la citoyenneté italienne, Luis Suarez peut en effet prétendre à un passeport italien. L’Uruguayen a d’ailleurs tardivement lancé les démarches en se soumettant, jeudi dernier, à un examen d’italien préalable à l’obtention de la nationalité. Mais à en croire la Gazzetta dello Sport, les autorités italiennes sont convaincues que le natif de Salto aurait triché au dit examen passé à l’université de Pérouse !

Lire aussi:   Edinson Cavani a forcé pour signer au FC Barcelone...

Il aurait en effet bénéficié des questions à l’avance et si cela ne suffisait pas, sa note finale aurait également été déterminée à l’avance. L’université de Pérouse était dans le viseur de la justice italienne depuis le mois de février, accusée de délivrer le passeport aux étrangers avec une certaine complaisance. Les candidats recevaient en effet leur note avant même d’avoir passé l’examen et les questions posées leur étaient également communiquées avant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here