Home Sports Quel thé boire le soir ?

Quel thé boire le soir ?

Quel thé boire le soir ?
Quel thé boire le soir ?

Privilégiez une solution naturelle pour vous détendre le soir et mieux dormir. Découvrez comment optimiser les propriétés relaxantes et calmantes du thé.

Le thé originaire d’Asie est une des boissons les plus consommées au monde. Il existe une multitude d’arômes en fonction des espèces de théiers. On leur accorde également différentes vertus médicinales.

Parmi les nombreux bienfaits du thé : aide à digestion, contrôle de l’appétit, renforcement des défenses du corps, drainage, anti vieillissement, ses propriétés relaxantes sont un moyen naturel, sain et efficace de se détendre en soirée avant le coucher.

Bien sûr, pour le soir, vous pouvez toujours opter pour une infusion ou une tisane, reconnues pour leurs vertus apaisantes, à base de plantes qui aident à l’endormissement comme la camomille ou la verveine. Mais ici, nous allons nous intéresser aux thés du soir pour bien dormir.

Tout d’abord, mettre en place une habitude comme prendre le temps de s’accorder un moment avec une bonne tasse de thé chaude est déjà un moyen de se délasser et de se préparer à une bonne nuit de sommeil. Le thé a un effet vasodilatateur qui facilite cette détente.

Pour bien choisir le thé qui accompagnera votre rituel, il est important de comprendre les effets de la théine sur votre organisme.

Comprendre les effets de la théine sur votre organisme

Tous les thés sont issus de la même plante ; le théier (camellia sinensis). Ensuite, c’est la méthode de fabrication qui les différencie. Le thé noir est fermenté, tandis que le thé vert est juste séché et le thé blanc se compose de la récolte des bourgeons du début de saison séchés. Selon le type de théiers et le thé, on ne trouvera pas la même teneur en théine.

Lire aussi:   CAN 2019-Kamara Ibrahim : « On connait l’Afrique du Sud »

La théine contenue dans le thé a des propriétés excitantes au même titre que la caféine (c’est la même molécule). Même si ses effets sont moins puissants que le café : moins rapides et moins durables, le thé stimule également le système nerveux et pourra être source d’insomnie et vous empêcher de dormir.

Donc si la théine est idéale pour stimuler votre concentration le matin ou après le déjeuner, il est préférable d’essayer de réduire sa consommation le soir avant d’aller au lit.

Réduire l’apport en théine pour maximiser les vertus relaxantes du thé

Les thés chauds bus le soir ne sont pas forcément des ennemis du sommeil, l’important est de respecter quelques principes essentiels :

La couleur du thé

Un premier principe consiste à choisir des thés de plus en plus clairs au fil de la journée. Au fur à mesure que la journée avance, les feuilles de thé que l’on boit doivent s’éclaircir.

On commence avec un thé noir énergisant le matin. Celui-ci est le plus riche en théine en plus d’être généralement très gourmand, c’est l’idéal pour attaquer la journée du bon pied.

Puis, on boira du thé vert en milieu de journée. Il possède certains bienfaits incontestables qui participeront à votre bien-être tout au long de la journée. C’est un remède naturel qui permet d’améliorer le transit et de mieux digérer après un dîner copieux. Vous limiterez donc les effets de la fatigue d’après repas et pourrez continuer à rester concentré sans pour autant être excessivement excité ou énervé. Avec ses vertus anti-âge, il agit sur la régénérescence des cellules. Il aide également à brûler les calories et à faire fondre les graisses stockées en mobilisant les réserves énergétiques. Il est aussi relaxant, permettant un état d’apaisement et de relâchement sans somnolence. Ces bienfaits peuvent être augmentés lorsque le thé est pris le soir avant le coucher. Dans ce cas, il faudra déthéiner votre thé.

Lire aussi:   OFFICIEL : Hakim Ziyech va rejoindre Chelsea en fin de saison

Pour le soir, l’idéal reste un thé blanc. C’est celui qui contient le moins de théine. Il peut aussi être consommé toute la journée sans risque d’effets trop stimulants. C’est le meilleur pour la santé car il est non oxydé.

De manière générale, il est recommandé de boire de 3 à 5 tasses de thé par jour pour limiter les effets indésirables de la théine au même titre que la caféine : nervosité, stress, agitation, insomnies, diarrhées…. Cela peut être adapté en fonction du degré de théine contenu dans les thés consommés.

Comme pour le thé vert, si vous ne pouvez pas vous passer d’une espèce de thé en particulier, vous pourrez le boire le soir à condition de le déthéiner.

Déthéiner votre thé

La théine contenue dans les feuilles est le premier composant à se libérer dans l’eau chaude. Il suffit donc de rincer les feuilles avec une première infusion à l’ eau frémissante que l’on jette au bout d’une trentaine de secondes pour extraire la caféine du thé qu’elles contiennent. On minimise ainsi les effets excitants du thé. Et la deuxième infusion sera donc moins riche en théine tout en gardant sa saveur.

Les thés faibles en théine

Pour pouvoir s’endormir rapidement et éviter les insomnies tout en profitant d’un bon thé après le dîner, choisissez des types de thés à faible teneur en théine comme le Oolongs, les thés verts du Ceylan, ceux à la menthe (aussi bon pour la digestion), le Bancha, les thés Lapsang Souchong ou les thés Gyokuros. Ces thés ont naturellement peu de théine dans leurs compositions.

Lire aussi:   OFFICIEL : Le football anglais, suspendu jusqu'au 30 avril

Les thés mélangés peuvent aussi être une solution naturelle efficace pour la relaxation en fonction des fleurs, plantes et fruits qui les accompagnent. Eviter les mélanges avec des plantes énergisantes comme le gingembre, le ginseng, le guarana, le maté ou les baies de cynorhodon et d’acérola. Et privilégiez les mélanges à base de plantes sédatives et calmantes comme : la camomille, la sauge, la mélisse, le passiflore, l’aubépine, le tilleul, le vétiver, la verveine, la valériane, la lavande, le houblon.

Le thé « rouge »

Malgré l’astuce de jeter la première eau infusée, il reste toujours un peu de théine dans les thés noirs, verts et blancs.

Si vous ne voulez plus avoir à vous soucier de la théine contenue dans le thé, vous pouvez vous rabattre vers les thés déthéinés. Il s’agit de thés naturels appauvris en théine de manière industrielle.

Il existe également un thé sans théine, parfait pour le soir : le thé rouge, le Rooibos ou le Rooithé. Parfois considéré comme une infusion, ce thé originaire d’Afrique du Sud suscite l’intérêt grâce à ses vertus antioxydantes et son absence de caféine. Il est également pauvre en tannins, cette substance qui donne ce goût âpre au thé qui ne plaît pas à tout le monde.

 

Source : AfriqueFemme.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here