Home Sports Qualification Mondial Russie 2018 / Cote d’Ivoire – Mali : Quels Eléphants...

Qualification Mondial Russie 2018 / Cote d’Ivoire – Mali : Quels Eléphants pour battre les Aigles ?

Depuis qu’il a pris les rênes de la sélection nationale de la Côte d’Ivoire, c’est maintenant que le sélectionneur des Eléphants, Michel Dussuyer va devoir montrer de quoi il est capable. Car pour beaucoup d’observateurs, la qualification obtenue par les Eléphants à l’arrachée pour aller défendre leur titre en janvier prochain au Gabon relève moins du génie du technicien français que du groupe assez jouable des Ivoiriens. C’est donc dans cette campagne qualificative du prochain Mondial que l’on peut jauger de la valeur réelle du successeur d’Hervé Renard. Et ce défi à relever de l’actuel technicien des Eléphants passe par ce premier match de poule, dimanche 08 septembre, au stade de la paix de Bouaké face aux Aigles du Mali. Dans cette opposition de haute tension, le sélectionneur aura la lourde responsabilité de sortir une équipe plus conquérante et percutante que celle qu’il nous a été donné de voir lors des éliminatoires de la Can.

Lire aussi:   Rubiales évoque la possibilité d'un Final Four en Champions League

Un milieu plus imaginatif
Depuis le retrait de Yaya Touré, le milieu du terrain ivoirien souffre d’un véritable patron. Un animateur capable de régler l’intensité du jeu selon la situation. A défaut de remplaçant valable de l’ex capitaine des Eléphants, l’entraineur des Eléphants aura la formule adéquate pour faire un dosage capable de tenir tête à une formation malienne assez technique et expérimentée dans son secteur médian ? Le retour de Serey Dié dans le groupe devra pouvoir donner plus de tonus. Reste à savoir quelle sera la combinaison adéquate. N’guessan Serge, Franck Kessié, Sery Michael, Angban sont les solutions qui s’offrent au coach.

Lire aussi:   Faute de romantisme, pragmatisme

Kodja ou Bonny qui choisir ?
Contre les Aigles du Mali, Michel Dussuyer devra faire un choix entre Bony et Kodja à la pointe de son attaque. Deux joueurs évoluant dans un registre différent. Peu régulier avec son nouveau club (Stocke City) Bony manque un temps de jeu. Mais le joueur à son actif son expérience de ces rendez-vous. Cependant, Kodja, lui, a déjà pris ses repères. 2 buts en 3 rencontres, l’attaquant ivoirien jouit d’une confiance actuelle qui pourrait être à l’avantage du groupe. Dans ce cas, le nouveau buteur des Eléphants a besoin surtout de la complicité de ses coéquipiers qui devront lui fournir assez de bons ballons. C’est ce à quoi devra veiller Michel Dussuyer s’il veut faire de sa nouvelle perle le digne successeur de Drogba. Le technicien français des Eléphants a la possibilité de faire évoluer les deux atouts offensifs en positionnant Kodja sur les côtés, en absence de Kalou Salomon et si Gradel, en manque de temps de jeu, n’est pas le choix premier de Dussuyer pour commencer. Dans tous les cas, le patron du banc de touche des Eléphants a toutes les cartes en main. L’essentiel serait de gagner.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Mercato, courtisé par l'OM, Wilfried Bony pourrait repartir à Swansea City

Par DE BOUAFFO

abidjan.net

Commentaires Facebook