Home Sports Présidence de la FIF : Les conseils d’un ex-Ministre des Sports à...

Présidence de la FIF : Les conseils d’un ex-Ministre des Sports à Didier Drogba

Présidence de la FIF : Les conseils d’un ex-Ministre des Sports à Didier Drogba
Présidence de la FIF : Les conseils d’un ex-Ministre des Sports à Didier Drogba

Les débats font rage surtout autour Didier Drogba et les prises de position naissent en ce qui concerne le choix des candidats en Lice pour le poste de président de la FIF. Dans cette atmosphère bruyante, un ex-Ministre des Sports prodigue des conseils à l’ancien capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire.

Dans une note d’information adressée aux différentes parties prenantes à l’élection du président de l’instance dirigeante du football ivoirien, le 13 mars 2020, il est mentionné ceci : « avis de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération ivoirienne de football (FIF) ». Signé par le président sortant, Sidy Diallo, le communiqué poursuit en ces termes : « Le Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football informe les clubs des ligue 1, de la ligue 2, de la division 3 et les groupements d’intérêt que conformément à l’article 34 al.1 des statuts de la FIF, l’assemblée générale ordinaire de la Fédération se tiendra le samedi 16 mai 2020 ».

L’élection du président de la FIF se tiendra-t-elle à cette date ? Pour l’heure, rien n’est précisé à cet effet, d’autant plus que dans le même communiqué, ni l’ordre du jour ni le lieu de la rencontre n’est mentionné. Ce qui est notable, c’est que « le Comité exécutif précise que l’ordre du jour, le lieu et les documents relatifs à l’assemblée générale seront mis à disposition des membres actifs en temps utile ».

Lire aussi:   "Messi est trompeur, provocateur et grossier"

En attendant d’être définitivement situés, les candidatures sont déclarées et les différents camps affûtent leurs armes pour gagner la bataille des urnes. Trois noms s’affichent : Sory Diabaté – candidat du comité exécutif sortant -, Idriss Diallo et Didier Drogba. La présence dans le starting block de l’ex-capitaine des Eléphants focalise l’attention de l’opinion et braque les projecteurs des médias nationaux et internationaux sur le déroulement de la campagne. A l’approche du scrutin, chacun y met du sien.

Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs de juin 2011 à mai 2015, Alain Lobognon fait partie de ceux qui ont contribué au succès des différentes campagnes des Eléphants. C’est d’ailleurs sous son mandat que les Eléphants ont été victorieux à la coupe d’Afrique en Guinée-Equatoriale. En novembre 2019 déjà, en marge d’une tribune « Fauteuil blanc » qui lui a été offerte par le confrère, « Le Nouveau Réveil » pour se prononcer sur la question des primes détournées, un dossier qui a éclaboussé son département, l’ex-Ministre a bien voulu évoquer la candidature de Didier Drogba.

Lire aussi:   À la place de Drogba, que feriez-vous?

« Didier Drogba a été un très bon capitaine. Il pourra faire un très bon président s’il n’a pas en face de lui cette mafia qui tue le football en Côte d’Ivoire. Je ne peux que lui souhaiter bon vent. Mais en lui demandant de prendre toutes les précautions afin qu’il ait les mains libres le jour où il est président de la FIF », a conseillé le Ministre Alain Lobognon.

Il faut noter que jusqu’à ce jour, Diabaté Sory est le seul candidat qui bénéficie d’un parrainage, celui des anciens footballeurs ivoiriens réunis au sein de l’UAFCI. « Didier Drogba a été un footballeur extraordinaire mais il est trop tôt pour qu’il devienne président de la FIF parce qu’il ne maîtrise pas les rouages », avait quant à lui justifié Hamed Ouattara sur le plateau de l’émission « La Grande Team » de RTI3.

Lire aussi:   Six clubs qui s'intéressent à Meunier à coût zéro

Didier Otokoré, lui, pense le contraire. « Il faut un nouveau souffle à notre fédération, à notre football. Drogba est ambitieux. Il a les moyens de sa politique. Il veut apporter sa contribution au bon rayonnement du football ivoirien. Il a un programme assez attrayant qu’il respectera à coup sûr. Parce que, contrairement aux autres candidats, Drogba a une image à sauvegarder. Il ne dilapidera pas l’argent de la fédération. Quel que soit ce qu’on pourrait reprocher à Didier Drogba, n’oublions pas qu’il a hissé très haut le drapeau de la Côte d’Ivoire ». Il appui ainsi la thèse d’Alain Lobognon selon laquelle l’ancien champion de Chelsea fera un très bon président.

Saint-Claver Oula

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here