HomeSportsNeymar, un cas qui divise !

Neymar, un cas qui divise !

Neymar, un cas qui divise !
Neymar, un cas qui divise !

Contrairement à d’autres candidats à la présidence du FC Barcelone, Emili Rousaud, lui, promet qu’il recrutera Neymar s’il est élu. Pas à n’importe quelle condition.

Plus de trois ans après son départ au PSG, Neymar Jr est toujours au cœur de l’actualité barcelonaise. Son cas est en effet un sujet majeurs des débats qui précédent l’élection pour la présidence du club catalan, qui aura lieu en début d’année prochaine.

Les candidats principaux se sont exprimés sur le cas du Brésilien. Pour Toni Freixa, ce n’est pas la peine d’envisager un retour de Neymar en Catalogne, car il n’est plus aussi fort qu’avant. « Neymar, de par ses performances, ne fait même pas partie des 30 meilleurs joueurs d’Europe en ce moment. Si j’étais président, je ne le signerai pas », a ainsi assuré Freixa.

Lire aussi:   Le Barça prépare la campagne médiatique du transfert de Neymar

Neymar, à une condition…

Victor Font, le grand favori, ne semble pas très chaud pour relancer l’opération Neymar, même si l’attaquant parisien plaît à Xavi, qui pourrait être le futur entraîneur du Barça. « Je sais que Xavi voit Neymar comme un joueur qui fait des différences, mais il y a d’autres secteurs qui doivent avoir leur mot à dire. Il y a la partie économique et l’institution. Economiquement, c’est un joueur pour lequel nous n’avons pas les moyens. De plus, il nous a quitté quelques jours après le début d’une saison, et un joueur qui a des problèmes avec le club n’a pas sa place au Barça », a expliqué Victor Font, assez clair sur le sujet.

Lire aussi:   Ansu Fati avant Neymar ?

Mais il reste Emili Rousaud. Cet ancien bras droit de Josep Maria Bartomeu, à qui il rêve donc de succéder, est donc le seul à faire de Neymar une promesse de campagne, même s’il impose une condition majeure. « Nous recruterons deux joueurs de haut niveau, l’un d’eux est Neymar, a promis Rousaud, avant de faire cette précision importante. « Nous travaillons pour le ramener à Barcelone… s’il retire les poursuites qu’il a intentées contre le club. » Bref, le tapis rouge est loin d’être déroulé pour « Ney »…

Lire aussi:   "Neymar au Real ? Dans le vestiaire, nous avons parlé de cette possibilité"