Home Sports Messanga Nyamding : « Pourquoi les extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en...

Messanga Nyamding : « Pourquoi les extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en temps à dire que Niat Njifendi est mort ? »

Messanga Nyamding : « Pourquoi les extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en temps à dire que Niat Njifendi est mort ? »
Messanga Nyamding : « Pourquoi les extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en temps à dire que Niat Njifendi est mort ? »

Le membre titulaire du Comité central du RDPC, Messanga Nyamding est contre « l’extrémisme » de certains ressortissants de la région de l’Ouest Cameroun, qui veulent « déstabiliser » le pouvoir de Yaoundé.  

Messanga Nyamding : « Pourquoi les extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en temps à dire que Niat Njifendi est mort ? »
Messanga Nyamding (c) Droits réservés

L’homme politique réagissait sur le plateau de l’émission hebdomadaire « La Cour des Grands », sur la Radio des Artistes, présentée par Bernard Dieudonné Atangana. Selon l’universitaire, la campagne de déstabilisation du Cameroun est interne. « Elle est menée par un groupe d’extrémisme Bamiléké. Il y a un groupe d’extrémistes Bamiléké-B.A.S-MRC qui entretient la déstabilisation du régime du président Paul Biya », soutient-il, poursuivant qu’il ne faut pas forcément être « un tribaliste » pour l’apercevoir.

Lire aussi:   Cote d'Ivoire, Kamara à la place de Wilmots

Messanga Nyamding regrette que les rumeurs d’une « mort » ne soient jamais allées vers le président du sénat, qui est visible plus affaibli que le chef de l’État. Parce qu’il appartient au comité dont il dit entretenir l’extrémisme : « Quand vous avez la deuxième personnalité de l’État, monsieur Niat Njifendji qui est très mauvais état de santé. Pourquoi ces extrémistes Bamiléké ne s’amusent pas de temps en temps à dire que Niat est mort ? Parce que c’est un Bamiléké comme eux… ! Pourquoi ils ne disent pas que quelqu’un comme Jean Nkuete aussi est mort ou il est vivant ? Pourquoi c’est toujours Paul Biya ? Nous voulons ici démontrer que, il y a une stratégie de déstabilisation orchestrée par la B.A.S et le MRC qui mobilise les extrémistes Bamiléké qui veulent renverser l’État », a-t-il fait savoir.

Lire aussi:   Cameroun : Ngallè Bibehè allège la sanction infligée à l’agence Binam Voyages

 

Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Je m’inscris

Source : Lebledparle.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here