HomeSportsMbappé est sans pitié !

Mbappé est sans pitié !

Mbappé est sans pitié !
Mbappé est sans pitié !

Alors que la lutte fait rage dans la course au titre, Kylian Mbappé est bien décidé à ne pas faire de sentiment.

Piégé par Monaco au Parc des Princes (0-2), le PSG avait perdu gros lors de la 26e journée. Et ce d’autant plus que Lyon et Lille s’étaient tous les deux imposés. Troisième au classement avec quatre points de débours sur le Losc, les champions de France en titre n’avaient même plus leur destin entre les mains. Ils l’ont néanmoins retrouvé ce week-end à l’occasion de la 27e levée.

Car si Monaco a poursuivi sur sa folle lancée en l’emportant à Brest (0-2), non sans mal, signant ainsi un neuvième succès en dix matches, l’OL n’a pu faire que match nul à Marseille (1-1), dimanche soir, et Lille a calé à domicile face à Strasbourg (1-1). Des contre-performances bienvenues pour les champions de France en titre que certains Parisiens semblent avoir suivi avec attention. Il en est ainsi de Kylian Mbappé, qui a publié une story sur Instagram le montrant devant son écran au coup de sifflet final du match de Lille.

Lire aussi:   Le PSG ne lâche rien et demande toujours 222 millions

Et les hommes de Mauricio Pochettino pouvaient d’autant plus apprécier ces faux-pas de leurs rivaux qu’ils avaient profité de leur déplacement à Dijon, samedi, pour signer un succès convaincant. Grâce notamment à un doublé de son attaquant français, le PSG l’a en effet emporté 4-0. Mais à 2-0 à la mi-temps, Kylian Mbappé espérait encore mieux. En attestent ses propos tenus dans les couloirs du stade Gaston-Gérard alors que les Parisiens sortaient du vestiaire.

Lire aussi:   Cameroun : les députés examinent un projet de statut spécial pour les régions anglophones en crise

« Marqui, dis à tout le monde qu’on reste dedans ! Si on peut en mettre cinq ou six, c’est un message aux autres », a-t-il tout d’abord lancé à son capitaine Marquinhos , ajoutant au milieu de ses partenaires : « On en met six-sept! » Et tandis que le défenseur brésilien abondait dans son sens : « La même attitude ! », l’ancien Monégasque poursuivait dans la même veine en regagnant la pelouse : « Moi je repars avec le ballon du match ! » Une façon de signifier qu’il comptait bien inscrire un triplé. « T’es vraiment un couillon toi ! », a alors plaisanté Abdou Diallo. Au final, il a dû se contenter d’un doublé et le PSG d’un succès 4-0. Mais le club de la capitale est revenu à la deuxième place, à deux longueurs du Losc et avec un point d’avance sur l’OL.

Lire aussi:   "Le Real de la première période fut l'un des pires que j'ai vu au Bernabéu"