HomeSportsMauvaise nouvelle pour Griezmann

Mauvaise nouvelle pour Griezmann

Mauvaise nouvelle pour Griezmann
Mauvaise nouvelle pour Griezmann

L’année 2020 finit mal pour Antoine Griezmann. Cantonné sur le banc face à Valladolid, le Français a vu le Barça évoluer dans un système inédit et livrer l’un de ses meilleurs matches de la saison.

Trois jours après la piètre prestation livrée par ses troupes face à Valence(2-2), c’est un tout autre Barça qui s’est présenté sur la pelouse de Valladolid, mardi. Pour ce dernier match d’une année 2020 à oublier pour les Blaugrana, Ronald Koeman avait en effet décidé d’innover en alignant son équipe en 3-5-1-2. Un système avec trois défenseurs centraux qui sécurise la défense et permet aux deux latéraux de davantage participer au jeu.

Lire aussi:   Barça: La terrible stat de Ter Stegen

Autre choix fort de l’entraîneur catalan, Antoine Griezmann, à la peine, samedi, face à Valence, a cette fois été laissé sur le banc, le technicien néerlandais lui préférant Pedri et Martin Braithwaite. Et force est de constater que l’ancien milieu de terrain a vu juste. Débarrassé du champion du monde tricolore au cœur du jeu, mais également de Philippe Coutinho, lui aussi cantonné dans un rôle de remplaçant, Lionel Messi a en effet rayonné derrière ses deux attaquants.

Lire aussi:   RDC : un cas d’Ebola confirmé à Goma

Koeman a aimé ce qu’il a vu

La relation de Lionel Messi avec le jeune Pedri a été tout particulièrement prometteuse, comme en témoigne la somptueuse talonnade du jeune Espagnol pour le n°10 barcelonais sur le troisième but des Blaugrana. Passeur décisif sur le premier but signé Clément Lenglet, l’Argentin a également été à l’avant-dernière passe sur le deuxième but signé Martin Braithwaite sur un service de Sergino Dest.

Antoine Griezmann peut donc être inquiet. Il ne s’agissait certes en face que de Valladolid, modeste 18e de Liga, mais Ronald Koeman a aimé ce qu’il a vu. « La clé, ça a été de jouer avec trois défenseurs centraux. Nous avons changé le schéma pour avoir plus de sécurité derrière en défense, profiter de la qualité de nos latéraux et pouvoir construire sereinement. Et devant, ça a très bien combiné, avec des joueurs entre les lignes comme Pedri, Pjanic ou Messi. Nous avons livré un vrai bon match« , a-t-il commenté à l’issue de la rencontre.

Lire aussi:   Togo / St Valentin : qui sont ces jeunes de Lomé dont la déclaration d’amour fait craquer le web ce 14 février ?