Home Sports Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des ‘pressions’ au sein du...

Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des ‘pressions’ au sein du club pour CR7

Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des 'pressions' au sein du club pour CR7
Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des 'pressions' au sein du club pour CR7

Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des ‘pressions’ au sein du club pour CR7

Ronaldo faisait l’objet d’une enquête pour le viol d’une jeune Américaine. Petronella Ekroth de son côté, a dénoncé une ambiance pesante au sein du club où les joueuses n’étaient pas libres de leurs paroles.

Alors qu’une Américaine avait accusé le quintuple Ballon d’Or de l’avoir violée en 2009 dans une chambre d’hôtel de Las Vegas, la justice américa a décidé ce lundi soir, faute de preuves, de ne pas inculper pour viol le footballeur portugais Cristiano Ronaldo

Lire aussi:   Elite One : les résultats de la 5e journée

De son côté, Petronella Ekroth a dénoncé une ambiance pesante au sein du club où les joueuses n’étaient pas libres de leurs paroles. Cette dernière a quitté la Juventus après une saison seulement. En effet, la défenseur suédoise a rejoint le club de Djurgårdens, en banlieue de Stockholm. La femme de 29 ans s’est confiée au quotidien ‘Expressen’ sur sa saison en Italie.

Petronella Ekroth évoque notamment l’ambiance délétère qui régnait à la Juventus, selon elle. La Suédoise a déclaré se sentir « un peu comme si j’étais en prison » en soulignait qu’il était « interdit de parler » de l’affaire de viol de Cristiano Ronaldo au sein du Piémont. « Il nous était interdit d’évoquer cette affaire. Nous avons dû rester silencieuses et nous ne pouvions pas en parler. », a-t-elle confié.

Lire aussi:   "On jouait avec les jeunes de l'Ajax, et deux ans plus tard avec Messi et Ronaldo"

La défenseur a ensuite ajouté : « Je n’ai rien dit parce que j’ai senti que mon avis ne comptait pas. C’était un peu comme si j’étais en prison. Je ne pouvais vraiment pas faire ce que je voulais. (…) Vous pouvez montrer un côté de la médaille, mais il reste encore beaucoup à cacher, des choses qui ne peuvent pas être montrées. »

« Je sentais que je pouvais perdre une partie de moi-même« , a-t-elle conclu. 

Lire aussi:   Et si Neymar voyait plus loin que le Barça ?

 

 

Les joueuse de la Juventus ont dénoncé des ‘pressions’ au sein du club pour CR7

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Be Soccer ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here