Home Sports Le président de la Premier League aurait démissionné

Le président de la Premier League aurait démissionné

Le président de la Premier League aurait démissionné
Le président de la Premier League aurait démissionné

Séisme dans le monde du football anglais. Selon les médias britanniques, le président de la Premier League, Gary Hoffman aurait démissionné. Le rachat de Newcastle aurait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Ces derniers mois, un vent très fort a soufflé sur la Premier League. L’annonce de la présence de six clubs anglais (Chelsea, Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Tottenham) dans le projet de Super League avait provoqué un tollé général, poussant ces six vilains canards à faire machine arrière.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Depuis Abidjan, Maxwel Cornet évoque son avenir et se dit déçu de ne pas être au mondial

Aujourd’hui, c’est le rachat de Newcastle par un fonds d’investissement géré par l’Arabie Saoudite qui pose question. Les autres clubs de Premier League ne comprennent toujours pas comment un pays autant pointé du doigt, notamment en matière de respect des droits de l’homme, a pu entrer dans le monde du football anglais.

18 mois et puis s’en va

Une affaire qui aurait fini par provoquer un petit séisme au sein de l’organisation dirigeante du championnat de Sa Majesté. Skysports et The Athletic nous apprennent en effet que le président de la Premier League, Gary Hoffman, aurait démissionné ! L’annonce officielle devrait être faite cette semaine, même s’il existerait un infime espoir de voir Hoffman changer d’avis.

Lire aussi:   Messi: «Après le foot, j’aime ces deux sports»

Démissionnaire après seulement dix-huit mois de règne, Hoffman est sur le départ alors que le football anglais doit annoncer une série de grandes réformes, dont la création d’un organisme régulateur indépendant chargé notamment de s’occuper de la propriété et de la gouvernance des clubs professionnels. Accusé de ne pas avoir informé complètement les autres formations de PL lors du rachat de Newcastle, Hoffman était dans le collimateur de plusieurs écuries britanniques.

Lire aussi:   Ronaldo sur les traces du roi Pelé

 

Footmercato

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here