Home Sports Le dernier ‘bourreau’ du Real Madrid à Majorque est à… Burgos

Le dernier ‘bourreau’ du Real Madrid à Majorque est à… Burgos

Le dernier 'bourreau' du Real Madrid à Majorque est à... Burgos
Le dernier 'bourreau' du Real Madrid à Majorque est à... Burgos

Le dernier 'bourreau' du Real Madrid à Majorque est à... Burgos

Le dernier ‘bourreau’ du Real Madrid à Majorque est à… Burgos

Leonardo Pisculichi est impliqué sur la dernière défaite du Real Madrid à Son Moix en Liga, il y a plus de 13 ans, qui avait provoqué la démission de Florentino Perez.

Au cours d’un mercato mouvementé, le club espagnol de Burgos annonçait l’arrivée du ‘crack’ argentin; Leonardo Pisculichi. Une pièce maîtresse dans un projet construit dans l’objectif de concrétiser une montée en Seconde Division. C’est pourquoi l’arrivée d’un ancien joueur de River, en autres, ravive l’espoir. 

Lire aussi:   À la croisée des chemins : Neymar au Barça ou Mbappé au Real Madrid

Pisculichi est un titulaire indiscutable dans son nouveau club, qui occupe actuellement le milieu de tableau cette saison. Leonardo a pour l’heure inscrit deux buts et a délivré une passe décisive. 

Dans le cadre de la neuvième journée de LaLiga, le Real Madrid se déplace sur les Îles Baléares, du côté de Majorque. Un duel que Pisculichi connait bien puisque ce dernier avait fait tomber la Casa Blanca à Son Moix quelques années plus tôt. 

Le milieu évoluait dans les rangs de l’actuel promu lors de l’exercice 2006, où il est finalement resté deux saisons et demies. Face au Real Madrid, il a inscrit l’un de ses trois uniques buts sous les couleurs de Majorque. Il suffit donc de remonter à un certain 26 février 2006, pour retrouver cette fameuse victoire face au Real. 

Lire aussi:   UFOA B 2019: La Côte d'Ivoire s'effondre si près du but

Et le capitaine du club de la capitale Ramos avait pourtant ouvert le score et donné l’avantage aux siens en première période, mais Leonardo, sur penalty, égalisait et marquait le but du 1-1 peu de temps après le retour des vestiaires. A 10 minutes du coup de sifflet final, Juan Arango offrait la victoire à Majorque face aux galactiques du Real; Roberto Carlos, Robinho, Beckham, Zidane ou encore Ronaldo.

Dans la foulée, Florentino Perez mettait fin à ses fonctions à la présidence du club madrilène en décidant de quitter le navire, dans le but de voir si une réaction allait être enclenchée du côté de Madrid. 

 

Lire aussi:   Bénin : un nouveau braquage enregistré sur l’axe Ouèssè – Ansêkè

Le dernier ‘bourreau’ du Real Madrid à Majorque est à… Burgos

Source: Be Soccer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here