Home Sports Javier Tebas: sa nouvelle charge sur le PSG

Javier Tebas: sa nouvelle charge sur le PSG

Javier Tebas: sa nouvelle charge sur le PSG
Javier Tebas: sa nouvelle charge sur le PSG

Moins de 24 heures après la diffusion de l’interview de Leonardo, le patron de la Liga Javier Tebas a remis une sacrée couche sur le PSG, en assurant que le club de la capitale trichait.

Trop c’est trop. Hier, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, a tapé du poing sur la table et a répondu aux multiples attaques de Javier Tebas, patron de la Liga. « On respecte toutes les règles du Fair Play Financier, on a des personnes qui s’occupent que de ça. Il n’y a rien qui n’est pas en accord avec les règles », lançait ainsi Leonardo sur Canal Plus. « Les critiques de Tebas sont déplacées. Je ne vois pas trop une personne qui a son rôle faire des déclarations comme ça. Mais ça me semble plus pour faire parler de lui ou peut-être de la Liga, dans un moment où elle n’est pas en très bonne santé, qu’autre chose ».

Pensait-il mettre un terme aux attaques de Tebas ? Si oui, c’est loupé. Car le virulent patron de la Ligue espagnole de football lâche toujours ses coups. A l’occasion d’une conférence de presse organisée pour un nouveau contrat de sponsoring avec Burger King, Tebas a remis une charge sur le PSG. « Le Real Madrid ne pourra jamais être comme le PSG car le Real Madrid ne triche pas. Le PSG si ».

Ansu Fati et Vinicius, les nouveaux chouchous

Une nouvelle attaque qui vient contredire directement les propos de Leonardo tenus seulement la veille et qui risque de faire bondi les dirigeants parisiens. « J’ai dit que le football espagnol n’est pas ruiné. Ni Madrid ni Barcelone. Il y a au moins 80% des clubs en Europe qui sont bien pire. En ce qui concerne le Real Madrid, je pense que c’est le club qui a le mieux géré la pandémie, avec énorme rigueur dans leurs dépenses salariales. Le Real Madrid a la capacité de faire ce qu’il veut.

Ça ne peut jamais être le PSG parce que le PSG triche. Ils ont une charge salariale proche de 600 millions d’euros, ce qui est impossible », a-t-il poursuivi. Tebas continue sa croisade contre le PSG, et assure que la Liga saura se relever du départ de Lionel Messi. Ses nouveaux chouchous ? « Je pense qu’entre Ansu Fati et Vinícius, nous allons nous régaler ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here