HomeSportsHaaland: Le Barça a trois coups d’avance sur le Real Madrid

Haaland: Le Barça a trois coups d’avance sur le Real Madrid

Haaland: Le Barça a trois coups d'avance sur le Real Madrid
Haaland: Le Barça a trois coups d'avance sur le Real Madrid

Alors que le show Haaland fait évidemment la Une de l’actualité en Espagne, le Barça semble avoir de l’avance sur le Real Madrid.

C’est un dossier qui a rebondi de manière spectaculaire hier, avec la révélation par Sport de la visite du clan Haaland à Barcelone. En réalité, c’est un grand tour d’Europe que Mino Raiola, son agent, mais aussi le père du joueur ont entamé. Après Barcelone et Madrid hier, c’est l’Angleterre qui devrait voir arriver le duo pour rencontrer les cadors de Premier League intéressés par le crack norvégien du Borussia Dortmund.

Lire aussi:   Diaspora : Brice Nitcheu et les membres de la Brigade Anti-Sardinards se livrent en spectacle sur Facebook

En Espagne néanmoins, on n’a pas attendu cette journée pour dresser un premier bilan. Et pour trois raisons, la balance penche aujourd’hui en faveur du Barça. « S’il fallait donner un pourcentage, je dirais 70% pour le Barça et 30% pour le Real Madrid », expliquait notamment le journaliste Pipi Estrada dans l’émission El Chiringuito. A la lecture des informations des différents médias espagnols, dont Sport, Mundo Deportivo et El Chiringuito, il semble que le Barça ait en réalité trois coups d’avance.

Lire aussi:   La démission de Josep Maria Bartomeu met le feu à la Catalogne

L’argument Messi fait mouche

Le premier, et peut-être le plus surprenant, est que selon l’émission espagnole, Florentino Perez n’était pas présent lors de la réunion de Madrid pour Haaland. C’est le directeur général José Angel Sanchez qui aurait mené les discussions. Tout le contraire d’un Barça où Joan Laporta était présent pour dérouler le tapis rouge. Le deuxième, c’est justement la relation particulière qui lie Laporta et Mino Raiola, l’agent du joueur. Les deux hommes sont proches, au point même que cette réunion avec le clan Haaland aurait été planifié avant même l’élection du nouveau président du Barça.

Lire aussi:   Jovic, plus brebis que loup ?

Le dernier enfin, est le poids de Lionel Messi dans ce dossier. « On a dit à Raiola et au père Haaland que Lionel Messi voulait jouer avec lui, ce qui les a séduits », a en effet annoncé le journaliste Cristobal Soria. Le Barça semble donc avoir eu tout bon dans cette journée du show Haaland…