Home Sports FiF/Election : Mamadou Soumahoro (C.E) : « Si on devait appliquer les...

FiF/Election : Mamadou Soumahoro (C.E) : « Si on devait appliquer les textes c’est Sory Diabaté qui ne serait pas retenu »

FiF/Election : Mamadou Soumahoro (C.E) : « Si on devait appliquer les textes c’est Sory Diabaté qui ne serait pas retenu »
FiF/Election : Mamadou Soumahoro (C.E) : « Si on devait appliquer les textes c’est Sory Diabaté qui ne serait pas retenu »

Dans le conflit larvé qui oppose certains membres de la commission électorale de la FIF, M. Mamadou Soumahoro vice-président de cette institution (proche de René Diby) a tenu à livrer sa part de vérité. Lors d’une conférence de presse tenue le mardi 12 août 2020. Morceaux choisis….

« Nous ne sommes pas dans un bras de fer avec Sam Etiassé mais nous demandons que les documents signés par le Président Diby soient acheminés aux 3 candidats. Concernant Didier Drogba il a déposé les 8 parrainages nécessaires et les dossiers étaient recevables. Je le dis une fois de plus le dossier de Didier Drogba était recevable donc cela n’a rien à voir avec un quelconque arrangement favorable à la cohésion sociale ».

Lire aussi:   Sory Diabaté à Drogba : « Il faut arrêter les coups d’Etat… Tu as perdu, tu attends ton tour »

« Le rôle de la commission électorale indépendante n’était pas de rejeter un dossier de candidature. Mais si on nous disait de rejeter le dossier d’un candidat alors on allait le faire expressément. Nous ne sommes pas pour éliminer un dossier mais plutôt analyser et voir la conformité. Certains disent qu’on à reçu de l’argent 100 milliards mais moi Soumahoro en situation d’handicap roule en taxis donc si J’avais reçu de l’argent alors j’allais m’acheter une nouvelle voiture donc n’écoutez pas les balivernes. Nous n’avons rien reçu ».

Lire aussi:   Réseaux sociaux : Voici les 5 footballeurs ivoiriens les plus suivis

« La commission électorale n’est pas dissoute et ne peut pas être dissoute. La commission continue. On demande que Sam Etiassé remette aux candidats et celui qui n’est pas d’accord saisi la commission de recours qui valide ou invalide. La Fif à ce jour n’existe plus donc à aucun pouvoir actuellement. Nous sommes vraiment surpris de la tournure des événements ».

Source: abidjanshow

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here