Home Sports Élections à la FIF: Didier Drogba prend une grave décision, la raison

Élections à la FIF: Didier Drogba prend une grave décision, la raison

Élections à la FIF: Didier Drogba prend une grave décision, la raison
Élections à la FIF: Didier Drogba prend une grave décision, la raison

La décision de l’association des footballeurs Ivoiriens (AFI) de soutenir le candidat Idriss Diallo passe mal auprès de Didier Drogba. L’ancien attaquant a saisi l’association des joueurs africains en vue de faire invalider la décision.


La Fifpro Africa soutient Didier Drogba

Le choix de l’association des footballeurs Ivoiriens (AFI) de soutenir le candidat Idriss Diallo dans la course à la présidence de la FIF met à mal Didier Drogba. Vice-président de l’association, l’ancien joueur de Chelsea espérait bénéficier du parrainage de ses pairs. Face à cette situation, Didier Drogba, selon nos sources, a décidé de faire invalider cette décision de l’AFI par la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro) dont la structure présidée par Cyrille Domoraud, est membre.
Nos sources ne donnent pas pour l’heure les raisons de la saisine opérée par le camp de l’ancien buteur de Chelsea. Cependant, Didier Drogba peut compter sur la section Afrique de la FIFpro. Sur Twitter, la Fifpro Africa, présidée par Geremi Njitap, ancien joueur de Chelsea, s’est « désolidarisée »de la décision de l’AFI.
Didier Drogba peut-il espérer renverser la vapeur ?
Ce nouveau rebondissement donne de l’espoir aux fans de Didier Drogba qui espèrent voir l’AFI, au bout de la procédure, lui accorder le parrainage nécessaire à la validation de sa candidature. Cependant, il est difficile de savoir si cette saisine aura une issue heureuse pour le joueur passé par Marseille. De fait, chacune des associations au sein de la FIFpro conserve une certaine autonomie de décision.
De plus, le mode de décision choisi par l’AFI peut difficilement être remis en cause. L’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire a donc peu de chances de voir le parrainage de l’association des footballeurs Ivoiriens lui être « restitué ». Dans sa course à la présidence de la FIF, il lui reste l’option des médecins du sport afin de faire valider sa candidature.
Lire aussi:   «Les supporters ne savent pas ce qui se passe»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here