Home Sports Election FIF : Jacques Anouma sort de son silence

Election FIF : Jacques Anouma sort de son silence

Election FIF : Jacques Anouma sort de son silence
Election FIF : Jacques Anouma sort de son silence

Jacques Anouma, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, a tiré la sonnette d’alarme concernant la tournure des événements avant l’élection à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football.

« J’observe, depuis quelques semaines, comme tous les ivoiriens, alors même que la campagne n’a pas encore été officiellement lancée, que ce scrutin défraie la chronique. Des débats d’une violence inouïe et inutile s’engagent dans les médias et surtout sur les réseaux sociaux ». Le constat implacable de l’ex-président de la FIF qui reflète malheureusement la réalité.

Lire aussi:   Football - CAN 2017 : la Côte d'Ivoire peut-elle conserver son titre ?

Pour diluer les ardeurs et favoriser l’apaisement, le Président d’honneur de la FIF a appelé les acteurs et les spectateurs à la retenue, « au risque de retomber dans des querelles inutiles qui continueront de briser nos rêves de remettre sur les rails notre passion commune », a prévenu l’actuel président de l’AFAD, très proche d’Idriss Diallo, l’un des candidats déclarés à l’élection à la présidence de la FIF. Par contre, avant le diagnostic alarmant, Jacques Bernard Anouma a salué l’ensemble des candidats, « trois personnalités (…) de grande qualité qui à divers niveaux ont beaucoup apporté à notre football et à son rayonnement », a-t-il souligné. Avant d’indiquer avoir « lu avec beaucoup d’intérêt le programme de chacun d’eux ».  « Ces programmes prennent en compte tous les aspects de notre football aussi bien dans son organisation, sa pratique que dans sa gestion », a avoué Jacques Anouma même si les enjeux du moment ramèneront à la question de savoir pour qui, il roulera au moment du choix de l’un de ces programmes.

Lire aussi:   Décès de l'international ivoirien Cheick Tioté lors d'un entraînement

En octobre 2019, dans une publication du confrère Tibet Kipré, Jacques Anouma affirmait avoir rencontré tous les candidats ainsi que Didier Drogba. A cette époque, l’ex-président de la FIF affirmait ne soutenir personne et n’avoir aucune position vis-à-vis de l’ex-attaquant international.

Patrick GUITEY

Source: Sports ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here