Home Sports City: « Toutes les équipes savent comment on joue », admet Bernardo Silva

City: « Toutes les équipes savent comment on joue », admet Bernardo Silva

City:
City: "Toutes les équipes savent comment on joue", admet Bernardo Silva

Avant OM-City, Bernardo Silva a accordé une longue interview à L’Équipe. L’occasion pour lui de revenir sur le début de saison délicat des Skyblues.

Manchester City ne va pas bien. Et cela ne date pas du quart de finale de Ligue des Champions lamentablement perdu face à l’Olympique Lyonnais (1-3) en août dernier. Depuis le début de l’exercice 2019-2020, les Skyblues alternent le bon et le très mauvais, en témoigne leur 13e place en PL et une récente lourde défaite face à Leicester (2-5).

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : L'ex international Olivier Kasso s'est éteint des suites d'un arrêt cardiaque

« Un début de saison moyen, vous êtes sympas »

Pep Guardiola n’a pourtant rien changé de fondamental au sein de son équipe, d’ailleurs renforcée l’été dernier avec les arrivées de Ferran Torres ou Ruben Dias, notamment. Et si les Citizens étaient tout simplement devenus prévisibles ? C’est l’avis de Bernardo Silva, qui pourrait être titulaire face à l’OM ce mardi.

« Un début de saison moyen, vous êtes sympas. Il faut faire beaucoup mieux que deux matchs gagnés sur cinq en PL. Il y a les blessures, certes, mais ça ne peut pas être une excuse avec l’équipe qu’on a. Cette saison, il faut changer quelque chose. Toutes les équipes savent comment on joue… Et on se retrouve contre des équipes qui ne veulent pas le ballon, qui attendent », a regretté le Portugais dans L’Équipe.

Lire aussi:   "Messi m'a dit : 'toi, tu es vraiment nul au football''

Bernardo Silva adore le Vélodrome

Une stratégie défensive que l’OM devrait adopter ce soir. Mais cela n’inquiète pas l’ancien de Monaco, visiblement pressé de retrouver le Stade Vélodrome malgré l’absence de supporters pour cette affiche de rêve.

« J’ai marqué mon premier but avec Monaco contre Marseille en 2014, s’est-il rappelé dans le quotidien. Lors de ma dernière saison là-bas, j’ai d’ailleurs marqué deux fois au Vélodrome. Ce n’est jamais facile de jouer là-bas, même si on sait que maintenant, c’est une réalité différente sans les supporters. Ce sera un match physique, compliqué. » Que les meilleurs gagneront ? Ou les plus rusés ?

Lire aussi:   Communiqué de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) sur les indemnités Marc Wilmots

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here