Home Sports CAF: Constant Omari suspendu un an par la FIFA pour corruption

CAF: Constant Omari suspendu un an par la FIFA pour corruption

CAF: Constant Omari suspendu un an par la FIFA pour corruption
CAF: Constant Omari suspendu un an par la FIFA pour corruption

L’ancien patron par intérim de la Confédération africaine de football (Caf), le congolais Constant Omari, a été condamné par la fédération internationale de football associations (FIFA), à une période d’un an de suspension de toutes activités liées au football.

Constant Omari a été suspendu par la FIFA pour une période d’un an pour avoir enfreint le code d’éthique de l’institution internationale. Selon les informations rapportées par BBC Sport, Omari a été reconnu coupable d’avoir perçu des avantages de Lagardère lors des négociations entre la société de médias française et la Caf. Il aurait perçu environ 66 000 euros, que la Fifa lui a demandé de payer à titre d’amende en plus de la suspension d’une année de toutes activités liées au cuire rond.

Lire aussi:   Passe magique de Messi, finition parfaite de Vidal

Dans un communiqué, la FIFA a indiqué qu’une « enquête formelle contre M. Omari a été ouverte le 7 janvier 2021 ». « Elle concernait certains avantages acceptés et reçus de Lagardère Sports, en relation avec les négociations qu’il a menées en vue d’un accord entre la Caf et Lagardère Sports dans le cadre de la commercialisation de certains droits TV concédés à la société LCS et de la perception dès l’encours de la dette de ce dernier », ajoute le communiqué.

Lire aussi:   Luis Suarez absent du groupe du Barça

La FIFA indique également que « les négociations, qui ont été menées par M. Omari au nom de la Caf, ont abouti à des dispositions contractuelles particulièrement préjudiciables à la Caf, causant un préjudice financier important à la confédération. À cet égard, la réception des avantages a créé un conflit d’intérêts qui a nui à la capacité de M. Omari à s’acquitter de ses obligations envers la Caf avec intégrité et de manière indépendante et déterminée ».

Omari, qui a récemment quitté son poste de président de la fédération de football de la RD Congo, a conclu un accord de plaidoyer avec la Fifa. Début 2019, Omari a supervisé un amendement à l’accord d’un milliard de dollars que la Caf avait conclu avec Lagardère Sports en 2015. En vertu de cet avenant, Caf a accepté de payer à Lagardère 6,7 millions de dollars pour environ 20 millions de dollars de dette, liés aux paiements de droits de télévision en souffrance, dus par l’agence sportive béninoise LC2 GROUP à la société française. L’interdiction d’Omari prendra fin le 18 juin 2022, un an après son début.

Lire aussi:   Koumassi : lutte contre la corruption et le racket, un comité communal installé, les détails

Ivoirwebtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here