HomeSportsBarça: Braithwaite fait oublier Messi et Griezmann

Barça: Braithwaite fait oublier Messi et Griezmann

Barça: Braithwaite fait oublier Messi et Griezmann
Barça: Braithwaite fait oublier Messi et Griezmann

Privés au coup d’envoi de Messi, Griezmann, Busquets ou encore Piqué, le Barça B a battu le Dynamo Kiev en Ukraine, 4-0, dans le cadre de la 4e journée de Ligue des champions. L’homme fort s’appelle Martin Braithwaite.

Sans quelques-unes de ses vedettes, comme Messi, Griezmann ou Busquets, et paré entièrement de noir, le Barça était un peu méconnaissable mardi soir en Ukraine. Mais malgré une première période assez transparente, notamment en termes d’occasions franches, les joueurs de Ronald Koeman ont assuré parfaitement la mission qui leur avait été confiée, trois jours après une défaite contre l’Atlético de Madrid (1-0, 10e journée de Liga)

Lire aussi:   'Olé' demande que le 'Clásico' soit joué en Argentine pour "échange de faveur"

En s’imposant 4-0 sur la pelouse du Dynamo Kiev, le FC Barcelone a conforté sa première place du groupe G avec quatre victoires en autant de rencontres. Surtout, les Blaugranas ont validé leur billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, à deux journées de la fin de cette phase de poules.

Et un homme était particulièrement heureux mardi soir : Martin Braithwaite. L’ancien attaquant de Toulouse est crédité de deux buts, et d’une passe décisive sur l’ouverture du score signée de Sergino Dest (52e) d’un tir croisé à ras de terre. L’international danois l’a imité cinq minutes plus tard en se jetant au second poteau (0-2, 57e).

Lire aussi:   L’Allemagne surprise, l’Afrique aussi

Martin Braithwaite a même eu les honneurs pour tirer et transformer le penalty de la 70e (0-3), alors qu’Antoine Griezmann avait fait son entrée un peu plus tôt à la place de Philippe Coutinho (66e). Le Français a eu aussi l’occasion de se faire plaisir. Le gaucher, trouvé dans la surface par Alba, trompait en force le gardien tchèque (0-4, 90e + 2).

Ce Barça B a fait mieux que les titulaires habituels qui s’étaient imposés face aux Ukrainiens lors de la phase aller, le 3 novembre au Camp Nou (2-1). De là à donner des idées à Koeman pour la suite, on peut quand même en douter mais sa rotation a très bien fonctionné. Le coach du Barça marque aussi des points.

Lire aussi:   Barça: Messi a perdu la foi