Home Sports 15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures
15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

De nombreuses stars du football mondial ont dû interrompre leur carrière à cause de graves blessures, et leiur rendement s’en est ressenti. Voici les joueurs qui ont dû passer par la salle d’opération à de nombreuses reprises.

La liste des joueurs blessés au fil des années est intrerminable, mais il s’agira cette fois-ci de ne citer que des joueurs confirmés sur le plan internatinonal, et qui ont dû gérer de nombreuses blessures tout au long de leur carrière.

Le cas le plus emblématique est celui d’Arjen Robben, ailier néerlandais auteur d’une immense carrrière, passé par Chelsea, le Real Madrid ou encore le Bayern Munich. Lors de plus de 50 matches, le Batave a dû quitter ses coéquipiers à cause de problèmes physiques.

Lire aussi:   Manchester United suit toujours Callum Wilson

Ronaldo est un autre exemple évident. Il Fenomeno a réalisé une grande carrière mais n’a pas été épargné par les blessures. Le champion du monde 2002 aurait sans doute aurait pu être le roi incontesté sans ses nombreuses blessures au genou.

Des professionnels comme Thomas Vermaelen, Giuseppe Rossi et Marco Reus ont aussi dû lutter toute leur carrière contre les blessures à répétition. Des dizaines et dizaines de problèmes musculaires les ont éloigné des terrains pendant plusieurs semaines.

Le cas d’Ousmane Dembélé est le plus connu mais aussi le plus récent, puisque le jeune joueur du Barça n’a à peine pu enchaîner les grandes prestations au Camp Nou, victime lui aussi de blessures à répétition. La dernière en date l’a obligé à s’arrêter plus de six mois.

Lire aussi:   Manchester United abandonne la piste Bruno Fernandes

Cinq Argentins sont aussi concernés : Gabriel Milito (genou), Fernando Gago (tendon d’Achille et genou), Pablo Aimar (pubalgie et cheville), Gabriel Batistuta (articulations des chevilles et genoux) et Fernando Redondo (genou) ont obligé les cracks argentins à s’arrêter de nombreuses fois.

Michael Owen avait même déclaré en son temps que, durant près de six ans, il a détesté jouer au football à cause des blessures et qu’il a souhaité prendre sa retraite pour calmer la douleur.

Jackson Martinez avait époustoufflé tout le monde avec Porto mais s’est ensuite perdu, enchaînant blessure sur blessure, qui l’ont éloigné des terrains durant près de deux ans. Il évolue aujoud’hui à Portimonense, au Portugal, et tente de retrouver son meilleur niveau.

Lire aussi:   De Bruyne fait des merveilles... dès la 1ere minute contre Brighton

Enfin, deux espagnols n’ont pas non plus été épargnés par les blessures tout au long de leur carrière. Alvaro Dominguez a préféré prendre sa retraite à 27 ans après avoir vécu un calvaire dû à ses douleurs de dos, alors que Santi Cazorla a persévéré et a enfin retrouvé le sourire à Villarreal, après de nombreuses opérations à la cheville, qui ne lui permettaient plus de marcher correctement pendant plusieurs années.

15 cracks dont la carrière a été freinée par les blessures

Source: Be Soccer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here