Home Sports « Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d’Or, ça m’a fait un...

« Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d’Or, ça m’a fait un peu mal »

"Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d'Or, ça m'a fait un peu mal"

"Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d'Or, ça m'a fait un peu mal"

« Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d’Or, ça m’a fait un peu mal »

L’attaquant argentin, Lionel Messi, a reconnu que le cinquième Ballon d’Or conquis par Ronaldo en 2017 l’a sur-motivé.

Lionel Messi est redevenu lundi soir le patron du football mondial en allant chercher son sixième Ballon d’Or. La star argentine a reçu cette récompense au bout d’une année 2019 très riche sur le plan personnel, et durant laquelle il a retrouvé son meilleur rendement. Un rendement qu’il n’avait peut-être plus affiché depuis quatre ans.

Qu’est-ce qui a poussé La Pulga à se transcender et à remonter sur le sommet après plusieurs saisons sans la plus belle des récompenses. Dans un entretien à ‘France Football’, il a laissé croire que l’égalisation de Cristiano Ronaldo à cinq Ballons d’Or partout en 2017 l’a poussé à se retrousser les manches : « D’un côté, j’appréciais d’en avoir cinq et être le seul dans ce cas-là. Quand Cristiano a égalisé, je reconnais que ça m’a fait un peu mal. Je n’étais plus tout seul au sommet. Mais c’était logique, même si c’était bien quand j’étais tout seul à cinq. »

Lire aussi:   Scaloni fait l'éloge de Messi : "Il est magique"

Interrogé sur la déception que ressent Ronaldo, et qui fut apparente lundi puisqu’il n’a jugé bon venir féliciter son grand rival, Messi a répondu intelligemment : « C’est quelque chose que l’on vit, qu’on ressent et qu’on exprime en fonction de sa manière d’être. Encore une fois, les titres collectifs sont les plus importants, même si les trophées individuels sont valorisants.Lorsque le Ballon d’Or vous échappe, chacun le vit à sa façon. Mais quand on est un sportif de haut niveau, on veut toujours gagner. »

Et lui, a-t-il pu ressentir de l’injustice quand le Portugais amassait les prix individuels et qu’il restait dans l’ombre ? « Disons que je comprenais pourquoi je ne gagnais pas, a-t-il assuré. En tant qu’équipe, on n’avait pas atteint notre objectif majeur, qui était de remporter la Ligue des Champions, laquelle vous donne plus de chances de gagner le Ballon d’Or. Quand Cristiano Ronaldo l’a gagné c’est parce qu’il a réalisé de grandes saisons en gagnant la Ligue des Champions et en se montrant déterminant. C’était mérité, je n’avais pas grand-chose à faire. »

Lire aussi:   La bataille de tous les siècles

Beaucoup considèrent Messi comme le meilleur joueur de l’histoire du football. Avec ce statut, il est parfois compliqué d’accepter le rôle du second, même si on sort d’une saison difficile. L’Argentin a affirmé cependant qu’il a bien digéré ses échecs : « C’est à vous de me dire si le Ballon d’Or est décerné au meilleur joueur ou celui qui réalise la meilleure saison. Après, c’est aussi à chacun ses goûts. Certains préfèrent Cristiano, et d’autres ce que je réalise moi ou encore Neymar ou Mbappé. Les gens ont le droit de choisir celui qui leur plait plus. »

Enfin, et comme il l’avait fait lundi lors de la cérémonie, Messi a indiqué à quel point il était fier d’être de nouveau le numéro un et renouer avec un prix qui lui est très cher : « C’est exceptionnel de remporter le Ballon d’Or quatre ans de suite, et en gagner un dix après le premier met en perspective la longévité de ma carrière et son caractère incroyable. C’est difficile de rester compétitif durant une décennie. J’ai eu la chance de pouvoir le faire et ce Ballon d’Or que je remporte aujourd’hui le montre, car ceux avec qui je rivalise sont aussi des joueurs très forts. »

Lire aussi:   CHAN 2018 : « Le penalty nous a soulagé »

« Quand Cristiano a eu son cinquième Ballon d’Or, ça m’a fait un peu mal »

Source: Be Soccer

Commentaires Facebook