Home Sports  « La Côte d’Ivoire n’est pas un choix par défaut »

 « La Côte d’Ivoire n’est pas un choix par défaut »

Arrivé en avril 2017 chez les Eléphants sous l’ère Marc Wilmots alors qu’il était éligible avec la France, Maxwel Cornet ne croit pas avoir fait un choix par défaut.

Avril 2017, la Côte d’Ivoire en pleine conquête de son ticket pour un quatrième mondial d’affilé, enregistrait le renfort de Maxwel Cornet, le joueur de Lyons formé au FC Metz. A cette époque son choix était assimilé à un choix par défaut, vu que ses chances d’évoluer avec la France semblaient minces. Deux ans après, et à quelques semaines de la CAN 2019, Maxwel estime ne pas avoir choisi la Côte d’Ivoire à défaut de mieux.

Lire aussi:   Ebola en RDC : démission du ministre de la santé

 « Non, ce n’est pas un choix par défaut, car j’étais en équipe de France espoirs, j’étais jeune, je le suis encore d’ailleurs,  et j’aurais pu attendre. J’avais envie de découvrir la Coupe du Monde. Ça ne s’est pas fait, mais c’est mon choix et je l’assume », a t-il confié à Onze Mondial. Contrairement à la pensée collective, Maxwel Gnaly Cornet a épousé le maillot orange par amour pour sa patrie, sa terre d’origine, mais aussi parce que le sélectionneur de l’époque avait montré son envie de l’avoir. « On avait la possibilité de se qualifier pour le Mondial et je voulais participer à cette Coupe du Monde. Le premier coach qui m’a montré vraiment de l’intérêt, c’était le coach Wilmots. Et à partir du moment où j’aimais le pays comme je le disais, c’était simple »,  a t-il expliqué.

Lire aussi:   Afrobasket 2017: L’Angola refuse aussi l’organisation

Fort régulier dans les listes d’Ibrahim Kamara à la faveur des éliminatoires de la CAN 2019, Maxwel Cornet aura sans aucun doute la chance de connaître ses premiers frissons de cette prestigieuse joute continentale avec les Eléphants en juin prochain  aux pieds des pyramides égyptiennes. Surtout qu’il termine fort la saison. En effet, Cornet a été l’artisan de la victoire (0-3) sans faille de l’OL sur l’Olympique de Marseille. L’attaquant ivoirien s’est offert un doublé dimanche lors de “l’Olympico“.

Lire aussi:   L'Égypte roi des rois des nations les plus titrés

Lebéni M.K

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook