Home Sports « Il n’est pas facile de batailler contre Madrid et le Barça, les...

« Il n’est pas facile de batailler contre Madrid et le Barça, les meilleurs du monde »

"Il n'est pas facile de batailler contre Madrid et le Barça, les meilleurs du monde"

« Il n’est pas facile de batailler contre Madrid et le Barça, les meilleurs du monde »

Le bon niveau affiché par l’Atlético Madrid lors de cette présaison fait des Colchoneros de véritables prétendants au titre en Liga, aux yeux de beaucoup. Toutefois, Simeone joue aujourd’hui la carte de la prudence.

En marge du match face à l’Atlético San Luis, Diego Pablo Simeone s’est présenté face aux médias. En plus de remercier les supporteurs mexicains pour leur soutien, le technicien argentin a demandé du calme et à ce que personne ne s’emballe après les bons matches de l’équipe lors de la présaison.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : CAN 2019, Wilfried Zaha forfait contre le Rwanda et le Liberia en amical

« Le Mexique nous a toujours bien reçu et ce sera pas l’exception. Ce sera intense, comme vous l’êtes. Nous espérons faire un bon match, que les gens puissent apprécier et qui nous aide à améliorer la préparation pour ce qui arrive », a-t-il déclaré.

« Les messages s’envoient avec des faits et non avec des mots. Le club est le plus important, nous voulons trouver une manière de batailler (…) », a-t-il précisé sur le message à envoyer aux supporteurs colchoneros.

Lire aussi:   Et si c'était finalement la Juventus ?

« Si nous souffrons moins que les autres années ? Nous souffrons toujours. Nous n’arrêtons pas de souffrir car nous devons toujours gagner. Se battre contre les gros, contre Madrid et Barcelone, les meilleurs du monde, n’est pas simple. Avoir terminé deuxièmes génère la possibilité de pouvoir batailler avec eux », a rappelé le Cholo.

L’Argentin n’a pas souhaité se prononcer sur un éventuel meilleur niveau de l’équipe vis-à-vis des années précédentes : « Il n’est pas juste de parler d’une équipe qui n’a pas commencé à batailler. Nous pensons au présent, à améliorer les entraînements, les matches, à se battre chacun à son poste. Quand l’année sera terminée, l’on pourra dire si l’équipe est meilleure ou non. On ne gagne pas avec des noms, on gagne avec du jeu« .

Lire aussi:   Niger : l’opposant Hama Amadou candidat à la présidentielle de 2021

« Il n’est pas facile de batailler contre Madrid et le Barça, les meilleurs du monde »

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Be Soccer ». Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook