Home Sports Eliminatoires Can 2017 (4e journée) / Soudan-Côte d’Ivoire cet après-midi à Karthoum:...

Eliminatoires Can 2017 (4e journée) / Soudan-Côte d’Ivoire cet après-midi à Karthoum: Eléphants, y a-t-il malaise ? / Seydou Doumbia quitte le groupe

La qualité du jeu produit par les Eléphants lors de la première confrontation face aux Crocodiles du Nil du Soudan a porté un coup à la bonne ambiance au sein du groupe de Michel Dussuyer. Le sélectionneur des Eléphants est accusé d’avoir utilisé le favoritisme dans ses choix. Vrai ou faux ? Déjà Max Gradel n’avait pas apprécié son remplacement en cours de jeu lors du match d’Abidjan. Doumbia Seydou est, quant à lui, sorti du groupe après le match. Absent du voyage de Khartoum, l’attaquant ivoirien de Newcastle n’aurait pas apprécié sa non utilisation au profit de certains de ses coéquipiers qui n’ont pas pris part aux deux séances d’entrainement. Doumbia Seydou a choisi de regagner son club. C’est dans une telle atmosphère que les Eléphants ont atterri à Khartoum où ils affrontent cet après-midi le Soudan. Acte2 de cette double confrontation pour le compte de la 4è journée. A Abidjan, vendredi dernier au stade Félix Houphouët-Boigny, les Eléphants sont sortis certes victorieux (1-0), mais Michel Dussuyer et ses poulains n’ont pas été convaincants par la qualité du jeu produit. « Nous avons souffert de la chaleur. Nous avons eu un match difficile et compliqué. Nous avons déjoué, nous n’avons pas pu nous libérer totalement et ça n’a pas été une grande prestation » avait reconnu l’entraineur des Eléphants .Cet après-midi, loin de leur public et sur une pelouse certainement mieux que celle du « félicia », Gervinho et ses coéquipiers doivent se racheter en offrant un football digne d’un champion d’Afrique. Et pour mieux s’assurer le ticket de Gabon 2017 où ils auront à défendre leur titre continental, les Eléphants se doivent de confirmer le résultat acquis à Abidjan. Une victoire aujourd’hui à Khartoum sera un grand pas vers la qualification pour les phases finales. C’est avec un effectif réduit que Michel Dussuyer est à Khartoum. Certainement que le coach des Eléphants va faire de petits réglages en vue de mieux abattre les Crocodiles du Nil qui ruminent leur revanche. En lieu et place des cadres, Michel Dussuyer fera-t-il confiance aux jeunes loups du groupe Gohi- bi, N’guessan Serges et autres qui ne demandent qu’à être alignés.

Lire aussi:   Le premier groupe du FC Barcelone pour cette saison de Liga

DE BOUAFFO

abidjan.net

Commentaires Facebook