Home Sports Crise anglophone : Une nouvelle unité du BIR renforce le dispositif sécuritaire

Crise anglophone : Une nouvelle unité du BIR renforce le dispositif sécuritaire

Crise anglophone : Une nouvelle unité du BIR renforce le dispositif sécuritaire
Crise anglophone : Une nouvelle unité du BIR renforce le dispositif sécuritaire

La crise anglophone qui dure déjà les années ne cesse de préoccuper les autorités qui multiplient les solutions pour apaiser la situation.

Bataillon d’intervention rapide (c) Droits réservés

Selon nos sources, le chef des forces armées camerounaises a signé un décret portant sur la création d’une nouvelle unité du Bataillon d’intervention rapide (BIR). Il s’agit en effet du 6ème BIR qui voit le jour à la suite de la transformation de l’opération « chacal ».

« Le poste de commandement du sixième BIR est fixé à Mabanda », une localité située dans la région du Sud-Ouest, précisément à Kumba, département de la Même. Cette nouvelle unité viendra sans doute apporter une pierre au renforcement du dispositif sécuritaire de cette zone affectée par la crise anglophone.

Rappelons que la crise dite anglophone sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis des années déjà.

Lire aussi:   Coupe UFOA B 2018 Dames :  La Côte d'Ivoire chute face au Ghana

Cette guerre qu’impose les combattants séparatistes à l’armée camerounaise ne va pas sans conséquence aussi bien sur le plan humain, matériel que social. Des militaires et civils assassinés, les biens publics vandalisés et l’économie affectée.

Pour sa part, le gouvernement a engagé le dialogue qui exclut toute idée de division, un comité de désarmement a été crée et bien mesures ne cessent d’être mises sur pied pour venir à bout de ce phénomène.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Organisation des prochaines CAN, de nouvelles mesures annoncées

 

Source : Lebledparle.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook