Home Sports Côte d’Ivoire : Doumbia claque la porte

Côte d’Ivoire : Doumbia claque la porte

Sélectionné par Michel Dussuyer avec la Côte d’Ivoire, Seydou Doumbia a refusé de rallier Khartoum avec ses coéquipiers pour le second acte de la double confrontation contre le Soudan à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017.

La sélection de Côte d’Ivoire a quitté Abidjan ce dimanche pour le Soudan en prévision de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Toutefois, le onze ivoirien se présentera ce mardi face aux Crocodiles du Nil sans l’un de ses atouts offensifs. Il s’agit de Seydou Doumbia qui a claqué la porte la porte de la Séléphanto.

Lire aussi:   Griezmann inscrit son premier but dans un Camp Nou qui respire

Le nouvel attaquant de Newcastle a signifié sa décision de quitter le navire ivoirien au coach, Michel Dussuyer. Le technicien français n’est d’ailleurs pas innocent dans cette histoire. De sources concordantes, l’ancien serial buteur du CSKA Moscou reproche au sélectionneur de l’avoir confiné sur le banc des remplaçants vendredi dernier lors du premier acte de Côte d’Ivoire – Soudan (1-0).

Un cadre mis en cause

Et ce n’est pas tout. Le joueur révélé par l’AS Denguélé d’Odiéné (Ligue 1 ivoirienne) refuse d’accepter le fait que certains de ses concurrents, arrivés en retard au regroupement, soient alignés à ses dépens. Pis, la composition du onze entrant face aux Crocodiles du Nil aurait été influencé par un cadre du groupe évoluant en Premier League. Refusant d’évoluer dans un tel environnement, Doumbia a ainsi préféré mettre un terme à sa présence en sélection.

Lire aussi:   LdC – Barça : encore un record affolant pour Lionel Messi !

L’ancien sociétaire des Young Boys Berne n’en est pas à sa première. En juin 2014, alors qu’il n’avait pas été sélectionné pour le Mondial au Brésil, le joueur de 28 ans avait annoncé sa retraite internationale, après avoir dénoncé des contre-vérités de Sabri Lamouchi. Alors sélectionneur de la Côte d’Ivoire, le technicien français avait déclaré blessé le buteur ivoirien. Deux mois après, Doumbia était revenu sur sa décision, sous la houlette d’Hervé Renard.

Lire aussi:   Les Pays-Bas ont fait exploser la Côte d'Ivoire

PAR PIERRE KOUAMÉ

Africatime CI

Commentaires Facebook