Home Sports Comment le Brexit va affecter la Premier League

Comment le Brexit va affecter la Premier League

Comment le Brexit va affecter la Premier League
Comment le Brexit va affecter la Premier League

Comment le Brexit va affecter la Premier League

Comment le Brexit va affecter la Premier League

La grande victoire de Boris Johnson lors des élections au Royaume-Uni confirme la décision de la population locale de soutenir le ‘Brexit’. Cela aura bien sûr des conséquences sur le football en Angleterre.

C’est avec une écrasante majorité que Boris Johnson s’est imposé lors des élections. Le leader des conservateurs a obtenu la plus large victoire politique depuis l’époque Thatcher. Surtout, cela lui donne le crédit nécessaire à la mise en place du ‘Brexit’. 

La sortie du Royaume-Uni de l’Europe affectera d’ailleurs directement le football anglais. D’abord parce qu‘elle cristallise les tensions de la Premier League, résolument contre et de la Fédération Anglaise, qui est elle en faveur de cette mesure. 

Lire aussi:   La persévérance de Lovren a payé

Mesures protectionnistes : 

Selon ‘The Times’, la Fédération Anglaise veut se servir du Brexit pour réduire le nombre d’étrangers dans les équipes. Actuellement, ce nombre peut monter jusqu’à 17, mais l’institution préférerait instaurer une limite à 12 seulement. 

Cela aurait donc pour conséquence directe le départ de nombreux joueurs, car toutes les équipes de Premier League sont dans cette situation. Surtout, ils devraient se mettre à jour lors des deux prochains mercatos, d’hiver 2019 et d’été 2020. 

L’objectif avoué est de « donner de meilleures opportunités aux jeunes anglais » selon ‘AS’. 

La Premier League, elle, n’est pas de cet avis. D’abord parce que le Brexit pourrait lui faire perdre ses vedettes non-britanniques. 

Changements dans les centres de formation : 

Mais ce ne sont pas seulement les équipes principales qui seront affectées. Leurs centres de formation vont aussi voir leur fonctionnement bouleversé. Jusqu’ici, tout joueur de plus de 16 ans pouvait rejoindre un centre de formation étranger. Avec le Brexit, il faudra désormais attendre 18 ans pour espérer s’en aller. D’un autre côté, cela pénalisera également les clubs anglais eux-mêmes, qui ne pourront plus recruter pour leur centre de formation avant cet âge en provenance de l’étranger. 

Lire aussi:   Galatasaray reconnaît des discussions pour Andone

Economie : 

D’un point de vue global, c’est l’économie du foot anglais qui va subir des bouleversements. La valeur de la livre pourrait changer avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne et la monnaie britannique va donc être soumise fortement à des risques de désinflation ou d’inflation. 

En ce sens, et avec le change vers l’Euro, monnaie dominante du football moderne, le prix des joueurs pourrait varier bien plus que de raison et provoquer des réactions incroyables et affolantes sur les marchés anglais d’abord, européens ensuite. 

Lire aussi:   A son procès pour agression sexuelle, Paul Gascoigne nie et essuie quelques larmes

A partir du 31 janvier 2020, la Grande-Bretagne quittera, si tout se passe comme prévu, l’Union Européenne. Une décision polémique et qui affectera les bases sur lesquelles le football anglais a construit son leadership actuel. 

Chute, déclin, ou envol impossible à stopper ? 

Nous y reviendrons…

 

Comment le Brexit va affecter la Premier League

Source: Be Soccer

Commentaires Facebook