Home Sports CAN U23-Finale- Haidara Souhalio : « Nous sommes prêts pour livrer bataille...

CAN U23-Finale- Haidara Souhalio : « Nous sommes prêts pour livrer bataille »

CAN U23-Finale- Haidara Souhalio : « Nous sommes prêts pour livrer bataille »
CAN U23-Finale- Haidara Souhalio : « Nous sommes prêts pour livrer bataille »

Les Eléphanteaux, sortis par un trou de souris face au Ghana, se dressent sur la route de la sélection U23 d’Egypte qui part avec les faveurs des statistiques. Pourtant les statistiques pharaoniques des Egyptiens ne semblent pas faire peur aux Eléphants Olympiques déterminés en conférence de presse.

4 matches, 4 victoires. Tel se décline le parcours de l’Egypte. Dans la peau de favoris, les Pharaons U23 ne font pas frémir les Eléphants passés par l’épreuve des tirs aux buts en demie. « Nous voulons terminer cette campagne en beauté. Je peux dire que physiquement et mentalement nous sommes prêts pour livrer bataille. Nous allons jouer notre cinquième match en pratiquement deux semaines. Je pense qu’on ne parlera plus de physique mais ce qui est important c’est le travail de récupération afin de permettre à nos garçons de fournir plus d’efforts. Mais, je pense que le travail est plus psychologique et mental par rapport à ce match autour duquel il y’ aura de la tension », a déclaré Haidara Souhalio, l’adjoint de Kamara Ibrahim présent à la tête de la conquérante formation U23 de Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Foot - Pékin rend hommage à Cheick Tioté

“Que l’histoire retienne demain que la Côte d’Ivoire a gagné la CAN 2019

Depuis l’entame de la compétition, les Pharaons U23 ont inscrit 9 buts de quoi s’offrir les habits de la meilleure attaque. Un atout que le technicien ivoirien loue sans toutefois sous-estimer la force de frappe de ses poulains. « Nous ne pouvons pas négliger la dimension offensive de l’Egypte. Nous les avons vu jouer et il y’a de bons joueurs qui sont capables à tout moment de faire la différence. Nous avons beaucoup de respect pour cette équipe. Mais nous aussi nous sommes capables de leur faire mal. Ils viendront pour tout donner afin de gagner, mais ils devront faire attention car on a la possibilité de leur faire mal lors de ce match », a-t-il expliqué.

Lire aussi:   Le héros du Flamengo vers la Liga espagnole ?

Après celle de 2008, les Eléphanteaux participeront de nouveaux aux J.O. Une nouvelle participation qui faire plaisir à Haidara Souhalio, mais qui ne le laisse pas perdre de vue son objectif. « Nous sommes contents d’avoir atteint notre premier objectif. Nous sommes très heureux pour cela. Mais, il y’a une finale à jouer et il sera intéressant que l’histoire retienne demain que la Côte d’Ivoire a gagné la CAN 2019 en terre égyptienne », a souligné le patron du banc ivoirien.

« L’effet contraire du public peut se produire »

Face à une équipe Egyptienne qui évoluera devant son public, le technicien ivoirien compte réaliser le ‘’hold-up parfait’’. Plutôt que de se laisser abattre par le public, les Eléphants comptent en faire une arme secrète. « Le public sera là pour soutenir son équipe. Je pense que c’est une source de motivation pour nous aussi. Nous adorons ce genre du public et ne vous en faites pas nous allons répondre présent. L’effet contraire du public peut se produire. Plutôt que cela soit une motivation, cela peut s’avérer une pression pour l’Egypte et nous pouvons profiter », a prévenu Haidaira Souhalio puis d’ajouter que « nous devons avoir la capacité d’avoir un impact négatif sur leurs individualités. Nous devons être plus motivés que notre adversaire. C’est à ce prix que nous gagnerons ce match ».

Lire aussi:   Mondial féminin 2019: les Etats-Unis restent sur le toit du monde en battant les Pays-Bas (2-0) en finale

Armel YAO

Source: Sports ivoire

Commentaires Facebook