Home Sports CAN 2019-Kamara Ibrahim : « On connait l’Afrique du Sud »

CAN 2019-Kamara Ibrahim : « On connait l’Afrique du Sud »

Lundi, face à l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire ne fera pas un saut dans l’inconnu. C’est la certitude de Kamara Ibrahim qui, s’il n’a pas dévoilé ses notes en conférence de presse, a plutôt fait miroiter la stratégie pour contrarier le premier adversaire dans le groupe D.

Kamara Ibrahim, quelles sont les prétentions de la Côte d’Ivoire dans cette nouvelle compétition de la Coupe d’Afrique des Nations ?

Prétention est un bien gros mot. Nous venons en terre égyptienne avec une équipe que nous sommes en train de bâtir, une équipe assez jeune. Notre ambition est de mieux représenter notre pays, d’aller le plus loin possible dans la compétition. Après, les matches nous révèleront nos limites.

Quel est l’état de l’infirmerie de l’équipe à quelques heures d’affronter l’Afrique du Sud pour votre premier match ?

Nous avons un seul souci de santé dans le groupe. Aujourd’hui il y a Souleymane Doumbia qui a ressenti une douleur à la cuisse qui dure depuis le match amical face à l’Ouganda. Mais les médecins nous ont rassuré sur le fait que tout devrait rentrer dans l’ordre avec lui.

La défense ivoirienne a encaissé trois buts tous sur pénalty durant la préparation. Est-ce une statistique qui vous inquiète ?

Bien sûr que c’est inquiétant. Moi j’aime les équipes qui défendent bien et qui ne prennent pas de but. Ce sont des penalties qu’on aurait pu éviter. Ils surviennent sur des erreurs individuelles. Nous travaillons sur cet aspect de notre pour résorber ce problème.

Comment préparez-vous la rencontre face à l’Afrique du Sud ?

On connaît l’Afrique du Sud. Nous avons des informations. Nous les utiliserons du mieux possible. Ce qui est certain, c’est que les matches, on ne les prépare pas de la manière que ce soit telle ou telle équipe. Nous espérons qu’on saura répondre aux problèmes qu’ils vont nous causer. Par contre, ne comptez pas sur moi pour vous donner les détails de mes notes (rire).

La progression de votre groupe est-elle suffisante pour en faire l’une des favorites de la compétition ?

Les garçons ont fait du progrès mais assez à mon goût. On a des joueurs de qualité mais pas assez qui aient l’expérience de cette compétition. Les garçons ont envie de faire une grande CAN et ils sont motivés. Même s’il y en certains qui n’ont pas une grande expérience de cette compétition. C’est vrai qu’on pense qu’on a de bons joueurs et de qualité, ce qui est vrai. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a une question d’expérience. C’est une donnée sur laquelle nous travaillons également pour qu’ils arrivent costauds dans la compétition.

Propos recueillis par Patrick GUITEY au Caire

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook