Home Sports Barrage sur le Nil : l’Égypte sollicite l’arbitrage de la communauté internationale

Barrage sur le Nil : l’Égypte sollicite l’arbitrage de la communauté internationale

Barrage sur le Nil : l’Égypte sollicite l’arbitrage de la communauté internationale
Barrage sur le Nil : l’Égypte sollicite l’arbitrage de la communauté internationale

Faute d’un accord sur le barrage dit de la Renaissance que l‘Éthiopie entend construire sur le Nil, l‘Égypte promet de solliciter l’arbitrage de la communauté internationale.

« Nous appelons la communauté internationale à assumer sa responsabilité dans la recherche d’une solution qui satisfasse toutes les parties », a déclaré ce mercredi le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry.

Signe que l’impasse dans les négociations à propos de la construction par l’Éthiopie du grand barrage de la Renaissance (GERD) sur le Nil Bleu est désormais actée.

Et ce ne sont pas les arguments qui font défaut du côté égyptien pour justifier la méfiance. Dépendant à 90 % du Nil, le Caire craint en effet que le barrage ne retienne les eaux provenant des hauts plateaux éthiopiens. Ce qu’Addis-Abeba a toujours nié, rejetant tout impact négatif sur son voisin.

Lire aussi:   Les jumeaux Keita signent au Kosovo 

D’un coût de 4 milliards de dollars, ce projet est censé être le plus grand barrage d’Afrique avec une production de 6 000 mégawatts de capacité (l‘équivalent de six réacteurs nucléaires).

Mais sa réalisation effective semble désormais sujette à la fin du litige entre l‘Égypte et l‘Éthiopie. Et tout porte à croire que M. Shoukry a fait allusion à la Cour internationale de justice (CIJ).

Une CIJ qui a déjà tranché des différends similaires. À l’image du litige qui avait opposé le Nigeria au Cameroun sur les îles Bakassi sur l’Atlantique. C’est à Yaoundé que l’institution judiciaire onusienne attribua l’appartenance de la presqu‘île le 10 octobre 2002.

Lire aussi:   Après la démission de Michel Dussuyer: Eléphants, un nouvel entraineur oui, mais….

Source : africanews.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook