Home Sports Audience/fédération de vo co truyen viet nam Francois Albert Amichia : «...

Audience/fédération de vo co truyen viet nam Francois Albert Amichia : « aucune fedération n’a la primauté sur une autre »

La Fédération ivoirienne de Vo Co Truyen Viet Nam, a été reçue en audience par le Ministre des Sports et des Losirs, François Albert Amichia, mardi dernier en fin de soirée. La rencontre a eu lieu dans la Salle de conférence du Cabinet sis au Plateau EN Présence de MM. Kouadio Jonas, le Président de la fédération, Ouattara, le Secrétaire Général et Me Marcel Koffi, le Directeur technique national.

Partie sur « la pointe des pieds » défendre sa place de leader africain au Championnat du monde de Vo Co Truyen Viet Nam, qui s’est déroulée du 26 au 30 juillet 2016 à Hồ Chí Minh-Ville (Saigon), la capitale économique du Vietnam, La Fédération ivoirienne de Vo Co Truyen Viet Nam, n’est pas rentrée bredouille car elle a confirmé sa suprématie sur le plan africain et fait montre d’un réel savoir-faire sur le plan mondial. En effet, elle revenue la besace pleine de lauriers. 15 au total dont 7 médailles d’or, 3 d’argent, 5 de bronze plus un trophée. Une moisson abondante obtenue grâce à Minondji Koffi, Houngbé Dji Jacob et Irigo Joël, dont la virtuosité nous vaut aujourd’hui la 4ème place mondiale après le Vietnam, le pays organisateur, la France et la Russie et conserve sa 1ère place sur le plan africain. Un trio qui s’est illustré dans le combat et plusieurs quyen dont le kata avec ou sans armes.

Pour le Secrétaire général, cette rencontre a pour but de venir faire le point de ce championnat au Ministre François Albert Amichia, le remercier et lui dire que la mission à eux confiée a été remplie au-delà de toute espérance car la récolte est florissante. Il a confirmé au Ministre que l’Ivoirien Nouveau était réellement en marche : « M. le Ministre lors de la présentation de vœux, vous nous avez dit : « Je reste convaincu que le sport peut contribuer à l’avènement de l’Ivoirien Nouveau. Cet Ivoirien Nouveau, est celui qui va à la compétition non pour faire une simple figuration mais pour gagner. » Au niveau de la Fédération de Vo Co Truyen, nous avons essayé d’inculquer cela à nos athlètes. Partis sur la pointe des pieds, faute de moyens conséquents, ils ont fait preuve d’abnégation, de sacrifice, pour faire flotter le drapeau ivoirien et faire retentir l’hymne national. Pour ce Championnat du monde, ce sont au total 15 médailles dont 7 d’or, 3 d’argent et 5 de bronze plus un trophée. Sur une trentaine de pays, la Côte d’Ivoire est arrivée au pied du podium à la 4ème place après le Vietnam, le pays organisateur, la France et la Russie. » Et de rappeler le palmarès éloquent du Vo Co Truyen ivoirien. « Le Vo Co Truyen n’est pas à sa première sortie. Pour la saison 2015 au Maroc, nous avons glané 20 (vingt) médailles dont 8 médailles d’or. Lors du Championnat d’Afrique qui s’est tenue ici à Abidjan, au bord de la lagune Ebrié, nous avons été champion et il fallait confirmer ce rang au niveau mondial, nous pensons donc qu’être 4ème sur le plan mondial et 1er au plan africain, c’est confirmer notre leadership en Afrique. Ce sont les prix glanés lors de ce Championnat mondial que nous sommes donc venus vous présenter en tant que premier Responsable du sport en Côte d’Ivoire et vous dire : « voici le fruit de nos efforts » et vous réitérer nos remerciements ». A sa suite, le président Kouadio Jonas a pris la parole pour remercier à son tour le Ministre, fait part de certaines préoccupations et émis des doléances. Le Ministre des Sports et des Loisirs, a prêté une oreille attentive à toutes ses préoccupations et pris note de toutes les doléances.

Lire aussi:   JO 2016: Les félicitations du Chef de l’Etat aux Taekwondo-ins victorieux

« Je vous félicite pour cette abondante moisson que vous nous ramenez de votre Championnat du monde. Félicitations au nom du Gouvernement ivoirien et du peuple ivoirien pour ce travail que vous avez accompli loin de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, le résultat est là, et nous ne pouvons que vous féliciter et souhaiter que cela ne soit que l’annonce de d’autres victoires, d’autres médailles, d’autres trophées » se réjouira-t-il.

Lire aussi:   Vers l’annulation du Grand Prix Cycliste international Chantal Biya 2019

Pour François Albert Amichia, il ne saurait et il ne peut être question de traitement inégal, de préférence, de primauté d’un sport sur un autre, de mépris, de copinage, de condescendance encore moins de la malveillance. Tout le monde est sur le même pied d’égalité. Sa mission, son rôle ainsi que son devoir sont de faire la promotion du sport ivoirien en tout lieu et en tout temps, faire de la Côte d’Ivoire une nation de sport et l’emmener sur les sommets sous- régionaux, nationaux, mondiaux et universel. «Il y a des termes que vous n’entendrez jamais de ma bouche tels que sport mineur, petite fédération. Non ! Nous avons pour mission de faire la promotion du sport ivoirien. Le sport avec un grand S. Si, aujourd’hui, la première médaille d’or obtenue par la Côte d’Ivoire est venue du Taekwondo, vous avez vu la joie, l’engouement des Ivoiriens, c’est vous dire que tout ce que demande les Ivoiriens, c’est de pouvoir vibrer, trouver des moyens de joie et d’allégresse et cela passe par la victoire d’où qu’elle vienne. C’est pour cela que je voudrais vous rassurer. Au niveau du Ministère, nous ne considérons aucun sport comme mineur. Nous ne faisons aucune différence entre les fédérations ».

Lire aussi:   "Fati a deux paires de cou**les, pas même Dieu ne sait ce qu'il va se passer avec lui"

Le Ministre des Sports et Loisirs a enjoint les membres de la Fédération de Vo Co Truyen Viet Nam, à beaucoup de persévérance parce que la route sera longue et parfois douloureuse. L’essentiel étant de ne pas abandonner et de se relever chaque fois après la chute, car au bout des efforts, des sacrifices vient la récompense, le bonheur, la victoire ; la lumière. « « Découragement n’est pas ivoirien « . Demain, vous récolterez les fruits de votre labeur. Une fois encore, je vous encourage à tenir bon en espérant que vous nous ramènerez d’autres trophées. A Rio, j’ai rencontré le président de la Fédération brésilienne, qui a parlé de vos prouesses. Cela été un réel motif de fierté pour nous d’entendre un tel témoignage ».

La Fédération de Vo Co Truyen Viet Nam née en 2010, compte 1000 (mille) licenciés sur toute l’étendue du territoire. Le Vo Co Truyen Viet Nam désigne l’ensemble des arts martiaux traditionnels vietnamiens et est également appelé Kun-Fu Vietnamien. Il est composé d’une multitude de styles différents appelée « mon phai ». Chaque style renferme des techniques à travers des quyen (tao, kata …) propre à son école. C’est un art martial dont l’instrument principal est le bâton et fait aussi appel au sabre, à l’épée, à la lance et à l’éventail.

SERVICE COMMUNICATION (MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS)

abidjan.net

Commentaires Facebook