HomeSociétéYopougon : « quand je vends la drogue, on me paye 13.000 frs...

Yopougon : « quand je vends la drogue, on me paye 13.000 frs par jour », dit le prévenu au juge

Yopougon :
Yopougon : "quand je vends la drogue, on me paye 13.000 frs par jour'', dit le prévenu au juge

De plus en plus de jeunes ivoiriens s’immiscent dans le milieu de la drogue, certains en vue de la consommation, d’autres de la cession, ou des deux à la fois. C’est le cas pour Kouamé, âgé de 19 ans seulement, qui a été arrêté par la Police en détention de cannabis en vue de la commercialisation. Interrogé par la juge du tribunal de Yopougon où il est passé en jugement le mercredi 30 Décembre, le prévenu a déclaré vendre la drogue pour le compte d’un adulte nommé Ziguéhi.

Lire aussi:   Comment la mafia italienne a fait d’Abidjan la plaque tournante de la drogue : Voici l’enquête exclusive d’un journal québécois

– Et à combien vous êtes payé pour ce travail ?

– Je suis payé à 13.000 francs par jour, madame.

– Et c’est pour 13.000 francs que tu vas gâcher ta vie comme ça ?

La jugesse semblait vraiment désolée, révoltée. Elle s’adressa au public, lui disant d’être méfiant quant à ses choix dans la vie, pour ne pas se retrouver un jour au parquet, à la place de Kouamé :

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/Dominique Ouattara salue le rôle des femmes dans l’émergence du pays

– Les gens croient que la vie est un jeu, et ils s’amusent à faire des choses qui les perdent. À l’attention de tous, la consommation de drogue, c’est 1 an de prison. La vente, minimum, c’est 5 ans ! Alors faites très attention quand vous vivez en société en tâchant de garder précieusement ce trésor qui est votre liberté.

Après avoir donné des conseils à l’assistance, la jugesse a condamné le prévenu à 5 ans de prison, 500.000 francs d’amende, 10 ans d’interdiction de droit, 5 ans d’interdiction de paraître.

Lire aussi:   Covid-19 : ils refusent de se laver les mains, ils prennent 1 an de prison

Louis-César BANCÉ