HomeSociétéYopougon : il vole dans une église et se justifie de façon...

Yopougon : il vole dans une église et se justifie de façon étonnante devant le juge

Yopougon : il vole dans une église et se justifie de façon étonnante devant le juge
Yopougon : il vole dans une église et se justifie de façon étonnante devant le juge

À la veille des fêtes de Décembre 2020, E.Franck s’est introduit dans une église d’Abidjan, accompagné d’un complice, en vue de commettre un vol. Tous deux, ont réussi à extraire du temple religieux une table de mixage, un piano, une guitare… Sortant avec des chaises et au moment de disparaître, Franck se fait interpeller à la sortie de l’église par un responsable de la maison de Dieu. Son complice lui, a réussi à prendre la tangente. Le malheureux personnage est donc le seul à être arrêté et conduit devant les autorités judiciaires. Il passe en jugement le mercredi 30 Décembre 2020 après avoir été écroué le 21 Décembre.

Lire aussi:   Yopougon : Des vigiles se cachent et regardent des gangsters opérer dans leur société

Devant le juge, le prévenu dira avoir confondu un maquis à une église. En réalité, c’est un maquis qu’il voulait voler, se défendra-t-il.

Le procureur demande qu’on le condamne à 5 ans d’emprisonnement et à une amende de 100.000 francs. Le juge décide de l’envoyer au cachot durant 3 ans en maintenant l’amende proposée par le procureur. Franck devra aussi payer la somme de 9.16.000 francs à l’église représentée par monsieur A.Y Augustin, qui a déclaré à l’audience que le supplice subi par la maison de Dieu équivaut à cette somme.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Examen du BEPC, un «mercenaire» interpellé dans une salle de composition

Louis-César BANCÉ