Home Société Voici les raisons du décès d’Arafat DJ selon le révérend, Guy Vincent...

Voici les raisons du décès d’Arafat DJ selon le révérend, Guy Vincent Kodjia

Voici les raisons du décès d'Arafat DJ selon le révérend, Guy Vincent Kodjia
Voici les raisons du décès d'Arafat DJ selon le révérend, Guy Vincent Kodjia

Le 12 août 2019, Arafat DJ, célèbre artiste ivoirien, a perdu la vie suite à un accident de circulation. Les proches de ce dernier, ont évoqué qu’il était en état de dépression, raison pour laquelle il a pris sa moto pour se défouler, car, c’est son habitude. Et c’est pas trop loin du raisonnement du révérend, Guy Vincent Kodjia, qui s’est prononcé sur le sujet.

Au cours d’une exhortation sur le thème : « Pourquoi si tôt », lors d’un culte dans son église à d’Abidjan-Cocody Mahou, le révérend s’est penché sur la disparation tragique de celui qui est surnommé, le Zeus d’Afrique. «La mort d’Arafat DJ est partie de son dernier concert (à Treichville : Ndlr). Quand un artiste fini de faire un concert face à des milliers de fans, il y a une seule personne qui l’attend dans sa chambre d’hôtel, c’est la solitude. Et la solitude peut faire déprimer », a expliqué le Révérend. Plus loin, il va expliquer comment des stars comme le Yorobo, s’ils ne sont pas bien entourés, peuvent tourner dans le mauvais sens.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Abobo, des bandits exécutent un homme à son domicile

«Son concert a été boycotté par tout le monde et par les médias. Il faut que les jeunes arrêtent cette histoire de clash. Ils ne sont pas des guerriers. Ils l’ont déstabilisé. Cet enfant criait au secours mais personne ne l’entendait. Arafat était en conflit avec lui-même », a-t-il lâché. L’autre chose qu’il révèle sur le Daïshikan, c’est que loin de son image sur les réseaux sociaux, Arafat DJ est quelqu’un de simple et très timide. «J’ai souvent eu l’impression qu’Arafat était arrogant dans ses propos et dans sa façon de répondre aux gens. Mais le jour où je l’ai rencontré, j’ai vu un garçon très timide. J’ai compris que (l’image qu’il montrait, ndlr) c’était une façade », a confié le révérend. Il a déploré le fait qu’à 12 ans, le Daishikan se soit retrouvé dans la rue. «Arafat Dj s’est retrouvé dans la rue à 12 ans. Il s’est battu, et a cru en lui-même alors que personne ne croyait en lui. Il croyait qu’il pouvait devenir quelqu’un, une star. Et il est devenu ce qu’il est devenu. Il ne devait rien à personne », affirme l’homme de Dieu.

Lire aussi:   Cote d'Ivoire : une centaine de malades de dengue confirmés

Mais c’est pas tout. Il va aussi donner la raison pour laquelle Arafat DJ a adopté la rue.  « Dans la rue, si tu es influençable, tu ne vis pas longtemps et tu prendras les mauvaises décisions », a enseigné le révérend. « Quand un enfant se retrouve à la rue, c’est parce qu’il ne se sent pas bien à la maison. Un enfant de la rue est un enfant qui se retrouve dehors parce que ses parents l’ont chassé pour une raison ou pour une autre. Nous aussi, nous avons été des enfants de la rue parce qu’à un moment on a été dans la rue. Un enfant de la rue n’est pas forcément un délinquant », a expliqué l’homme de Dieu.

Lire aussi:   Décoration de Monsieur Kadré Désiré Ouedraogo, Président de la Commission de la CEDEAO: le discours de Mme Dagri Diabaté, Grande chancellière

Commentaires Facebook