Home Société Union nationale de la mutualité de Côte d’Ivoire: Soro Mamadou premier président...

Union nationale de la mutualité de Côte d’Ivoire: Soro Mamadou premier président élu

Les organes de gestion de l’Union nationale de la mutualité de Côte d’Ivoire (UNMCI) ont été mis en place, le mardi 2 février 2016, à la Maison de l’Entreprise au Plateau. M. Soro Mamadou, PCA de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci) a été élu à la tête de cette toute nouvelle structure.

Lors de son discours d’ouverture en tant que président de l’Union africaine de la mutualité bureau Ouest africain (UAM AFRO), Soro Mamadou a justifié la mise en place de l’UNMCI. Il a rappelé que c’est en mars 2015, au cours d’une rencontre de l’UAM AFRO, les mutuelles sociales de Côte d’Ivoire ont émis le besoin de travailler sur l’organisation du mouvement mutualiste dans le pays. Des commissions ont donc été mises en place pour travailler sur le projet. Le projet de création, accompagné de statut, a été débattu en décembre et en janvier, ce travail a été finalisé par l’aboutissement de manière consensuelle à la création de l’UNMCI. Une création régie par le règlement 07/2009/CM/UEMOA portant réglementation de la mutualité sociale au sein de l’UEMOA. Ainsi, ce mardi 2 février 2016, sur la base d’un consensus minimum, toutes les instances de cette organisation ont été mises en place. Il s’agit de la présidence (Soro Mamadou), des organes de gestion et des organes de contrôle. Après son élection, Soro Mamadou a rappelé que l’UNMCI a pour but de défendre les intérêts collectifs, moraux et matériels des mutuelles qui la composent, d’en assurer la représentation et de faciliter le développement de leurs activités. Pour lui, cette structure devra répondre aux défis de la mise en place de la Couverture maladie universelle (CMU). Travailler à faire de cette union, une structure qui répondra aux besoins de développement économique. Autre mission, il s’agira de coordonner une politique de prévention des risques.
Quant à M. Etienne Caniard, haute personnalité de la Mutualité française et parrain de l’Assemblée constitutive de l’UNMCI, il a salué la naissance de cette organisation et a souligné de sa confiance qu’elle soit dans le futur, une composante déterminante pour la couverture maladie en Côte d’Ivoire.

Olivier Guédé

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here