Home Société Un magistrat ivoirien arrêté au Ghana

Un magistrat ivoirien arrêté au Ghana

Un magistrat ivoirien arrêté au Ghana
Un magistrat ivoirien arrêté au Ghana

Un magistrat ivoirien du nom de Kpa Omelé Mathias a été interpellé ce jeudi 12 août 2021 à la frontière du Ghana, précisément à Noé, aux environs de 11h 30mn, alors qu’il rentrait de Bonoua où il a rencontré quelques heures plutôt, les membres de sa famille dans le cadre des préparatifs des obsèques de leur père décédé il y a quelques jours. Selon un membre de sa famille joint hier pour en savoir plus sur cette arrestation, il est reproché au magistrat en exil à Accra d’avoir contourné le dispositif de sécurité mis en place depuis la fermeture de la frontière terrestre ivoiro-ghanéenne en raison de la pandémie du coronavirus.

Depuis ce jeudi donc, le Procureur Kpa Omelé Mathias est soumis à un interrogatoire serré des forces de sécurité en poste à Noé. Il y a même passé sa première nuit au violon. Sera-t-il extradé ce vendredi vers Abidjan alors qu’il a un statut de réfugié reconnu par le HCR ? Difficile pour l’heure de répondre à cette interrogation. Cependant, ce qu’il convient de noter est que Kpa Omelé Mathias n’est pas un inconnu dans la grande famille de la magistrature en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Convention d’Abidjan / COP 12 : Les pays membres veulent se doter d’un cadre de gouvernance des océans

Il fait partie des quatre magistrats radiés en février dernier par le chef de l’État sur proposition du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sassan Kambilé. Président du syndicat des magistrats de Côte d’Ivoire ( Symaci), Kpa Omelé Mathias et ses camarades ne supportaient plus les injonctions et les procédures judiciaires telles que voulues par la tutelle. Traqué par sa hiérarchie, le magistrat précédemment en poste à la Cour d’appel de Daloa a dû prendre ses jambes à son cou pour se retrouver en exil à Accra. Quant aux trois autres magistrats, notamment N’guessan Tra Vincent, Grah Ange Olivier et Tokpa Veh Vincent, ils sont tous dans la clandestinité. Nous y reviendrons.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Plateau, la Sogefie cambriolée, plusieurs matériels emportés

P. L

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here