Home Société Un ivoirien envisage construire un hélicoptère à partir d’une moto

Un ivoirien envisage construire un hélicoptère à partir d’une moto

Un ivoirien envisage construire un hélicoptère à partir d'une moto
Un ivoirien envisage construire un hélicoptère à partir d'une moto

Ce mardi 24 août, le journaliste André Sylvain Konan a fait un direct via sa page officielle pour présenter à la nation ivoirienne un génie de l’automobile qui ambitionne de construire un hélicoptère à partir du moteur d’une moto. Déjà propriétaire d’une moto conçue par son génie créateur appelé L’ADO Mobile, Harrisson Konan à l’état civil est un autodidacte qui veut apporter sa pierre à l’édification de la Côte d’Ivoire.

« Rencontre avec Harrisson Konan, concepteur de l’ADO Mobile, autodidacte qui a conçu une moto et qui envisage de construire un hélicoptère avec un moteur de moto, pour survoler les embouteillages. Écoutons-le », a posté André Sylvain Konan en introduction de son direct sur sa page officielle.

Lire aussi:   Revalorisation de l'école: Yodé et Siro crachent leurs vérités aux dirigeants ivoiriens

Harrisson Konan a déclaré aussi vouloir apporter une solution à long terme sur les embouteillages monstrueux auxquels est confrontée la ville d’Abidjan. Il a demandé un soutien de 700.000 franc Cfa à l’État de Côte d’Ivoire pour finaliser sa première pièce d’hélicoptère-moto.

En retour, le journaliste André Sylvain Konan lui a conseillé de se rendre auprès de plusieurs Ministères qui selon lui seront intéressés à coup sûr par son projet et ainsi décaisser des fonds conséquents pour le soutenir.

Lire aussi:   Armées : Les nouveaux chefs de la GR et du BCS installés

Je vous conseillerais de vous rendre auprès du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et enfin le Ministère de l’intérieur, a suggéré le Journaliste André Sylvain Konan. Pour lui, Harrisson Konan est un savant. Et les savants face aux défis auxquels sont confrontés leur pays, le soutien que leur Etat doit leurs accorder doit être indéfectible. Les pays asiatiques l’ont démontré et le démontre toujours. Pourquoi l’Afrique ne ferait pas pareil.

Lire aussi:   Premier coup de pioche pour le projet d’aménagement du bord de mer à Abidjan

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here