Home Société Un commissaire de police radié a Abidjan avant la remise des épaulettes,...

Un commissaire de police radié a Abidjan avant la remise des épaulettes, voici la raison

Un commissaire de police radié a Abidjan avant la remise des épaulettes, voici la raison
Un commissaire de police radié a Abidjan avant la remise des épaulettes, voici la raison

La nouvelle a fait l’effet d’un coup de tonnerre le vendredi 2020, dans les couloirs de l’école nationale de Police à Abidjan-Cocody, au terme de la cérémonie officielle de remise des épaulettes aux nouveaux Commissaires de Police.

De source bien introduite, APRnews apprend que l’un d’eux a été radié juste après la cérémonie, pour indiscipline. K H sont les initiales du nom de ce désormais ex-Commissaire. « Avant la cérémonie, il a reçu sa ténue de Commissaire comme tout le monde. À la fin, au moment où l’on remettait aux autres leurs diplômes de Commissaires, il lui a été tendue une note de radiation », précise la source.Retour donc à la case de départ pour K H, après une formation de 2 ans.
C’est justement son attitude pendant ces deux années de formation qui a abouti à sa radiation, selon notre source. Venu de l’Angleterre où il a fait ses diplômes, K H avait intégré cette promotion de 152 élèves Commissaires, sur une simple recommandation, et non par concours comme il est indiqué. En Côte d’Ivoire, pour postuler au concours d’élève commissaire, le pétitionnaire doit avoir un niveau Master (BAC +5). Pour les officiers de police, ils doivent totaliser une expérience minimum de 8 années. Une fois admis, l’élève commissaire doit faire preuve d’une discipline et d’une assiduité exemplaire. Mais K H, sûr de ses soutiens, n’en avait cure.
Selon notre source, il ne brillait que par son absentéisme et son indiscipline. Notre source nous apprend que cet élève-Commissaire ne venait au cours que quand cela lui prenait, et n’avait de respect pour aucun de ses encadreurs.Informé de cet état de fait, les responsables de la police ont décidé de le laisser aller au bout des 2 ans de formation, le déclarer admissible malgré son comportement peu recommandable, afin de “ l’assommer“ le jour même de la remise des épaulettes et des diplômes.Sur les 152 élèves Commissaires de la promotion, ils sont finalement 146 à avoir été déclarés admis. Car, sur l’effectif, outre le radié, 4 élèves reprendront la 2e année, et un décès a été enregistré.
Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Grève dans l'enseignement une vingtaine de véhicules pris à partie sur l'axe d'Adzopé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here