Home Société Troubles à Yopougon palais : Affrontements dans la soirée d’hier entre forces de...

Troubles à Yopougon palais : Affrontements dans la soirée d’hier entre forces de l’ordre et population.

Troubles à Yopougon palais : Affrontements dans la soirée d'hier entre forces de l'ordre et population.
Troubles à Yopougon palais : Affrontements dans la soirée d'hier entre forces de l'ordre et population.

La commune de Yopougon, fief historique et encore reconnu comme l’un des bastions pro Gbagbo, a vécu une ambiance très particulièrement festive en ce jeudi 17 juin 2021 avec le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.

Les nombreux militants et sympathisants pro Gbagbo de la commune sont, très tôt le matin, sortis pour exprimer leur joie quant au retour de leur leader et ce après une longue période de 10 ans d’absence pour une procédure judiciaire internationale à la Cour Pénale Internationale (CPI) dont il est sorti vainqueur.

Lire aussi:   Yopougon : Un jeune homme battu à mort et un autre grièvement blessé par les propriétaires d'une fumerie

*

Comme tout mouvement populaire, il est très souvent à craindre des situations de débordement. C’est le cas en cette soirée au niveau de Yopougon précisément dans la zone Palais-Akadjoba. Des affrontements sont signalés entre forces de l’ordre et les populations. Les populations, pro Gbagbo, estimant que les forces de l’ordre mettaient des barrières à l’expression de leurs joies, vont donc s’en prendre à elles avec des jets de pierres. Les forces de l’ordre vont donc répliquer avec des tirs de gaz de lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Lire aussi:   Médias/Distinction dans le milieu de la presse numérique : Le REPPLECI lance les prix Alfred Dan Moussa et Samba Koné

(image d’illustration)

Cette situation va bien évidemment emmener les tenanciers de commerces, maquis à fermer plutôt que prévu. Un jour qui se voulait festif mais qui va donc se terminer dans des heurts avec les forces de l’ordre, vraiment dommage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here