Home Société Troubles à la MACA: le lieutenant Michaël Dago Oko crache des vérités

Troubles à la MACA: le lieutenant Michaël Dago Oko crache des vérités

Troubles à la MACA: le lieutenant Michaël Dago Oko crache des vérités
Troubles à la MACA: le lieutenant Michaël Dago Oko crache des vérités

Le lieutenant Michaël Dago Oko, secrétaire général du SYNAPCI réagit après la situation survenue ce mercredi à la MACA.

Ce mercredi 18 août 2021, une grève de travail a été observée dans plusieurs établissements pénitentiaires de la Côte d’Ivoire. La Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) s’est elle aussi manifesté dans cette grève dont le mot d’ordre a été donné par les membres du collectif des syndicats de l’administration pénitentiaire pour une durée de 72 heures.

Lire aussi:   Lancement officiel de la campagne nationale de lutte contre la cyber criminalité en milieu jeune

À la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan, malgré l’impressionnant  dispositif mis en place par les forces de l’ordre, des tensions ont tout de même été signalées en croire les propos du lieutenant Michaël Dago Oko, secrétaire général du SYNAPCI relayés par Abidjan net.

« Dix personnes ont été arrêtées, bastonnées et leurs portables arrachés à la MACA, la plus grande prison du pays » a déclaré à APA le lieutenant Michaël Dago Oko qui considère la situation survenue dans la journée de ce mercredi comme une humiliation.

Lire aussi:   Une compétition de données pour promouvoir le genre lancée à Abidjan

« c’est une humiliation d’une corporation nationale, pour avoir posé une revendication » a-t-il laissé entendre, confie notre source.

Pour le lieutenant, le motif de revendication des agents pénitentiaires est bel et bien fondé car, selon lui le budget des tenues des agents n’est pas perçu et cela depuis plusieurs mois, d’où une raison valable.

 » L’État de Côte d’Ivoire débourse chaque année un budget pour nous doter de tenues, mais malheureusement quand le budget est voté, on ne sait pas où notre argent va. À ce jour, on ne peut pas compter le nombre de fonctionnaires dans cette situation « .

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: À Duekoue, le corps d'un bébé retrouvé dans un dépotoir, à Man une femme abandonne le sien aux mains d'une vendeuse


Source : Abidjan net.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here