HomeSociétéSoubré : L’ami de sa compagne rentrée tard le fait enfermer au...

Soubré : L’ami de sa compagne rentrée tard le fait enfermer au commissariat pour jalousie, il perd la vie en garde à vue, Ange Kessi saisi

Soubré : L'ami de sa compagne rentrée tard le fait enfermer au commissariat pour jalousie, il perd la vie en garde à vue, Ange Kessi saisi
Soubré : L'ami de sa compagne rentrée tard le fait enfermer au commissariat pour jalousie, il perd la vie en garde à vue, Ange Kessi saisi

Le Commissaire du gouvernement Ange Kessi a été saisi suite à la mort d’un homme gardé à vue au commissariat de Soubré. L’ami de sa compagne rentrée tard a fait enfermer le défunt qui n’a pas survécu à cela.

Une situation secoue Soubré depuis quelques temps. Un homme a perdu la vie alors qu’il était placé en garde à vue au sein du commissariat de la ville. Pour faire la lumière sur cette affaire, le Commissaire du gouvernement Ange Kessi a été saisi. L’information a été donnée par la plateforme Police secours dans un post ce vendredi 23 avril 2021.

Lire aussi:   Mort de George Floyd: nouvelle inculpation pour Derek Chauvin et 3 autres policiers

Les faits

Le 18 avril 2021, Bailly Armand concubin de dame KM s’est montré jaloux après que sa compagne soit rentrée tard d’une balade. L’ami de cette compagne a sollicité des éléments du commissariat de Soubré pour interpeller et mettre en garde à vue le concubin jaloux. Selon les informations, l’objectif était d’éviter que les choses dégénèrent. Mais le concubin a malheureusement perdu la vie lors de sa garde à vue au commissariat.

Le lendemain matin, dame KM s’est rendue au commissariat pour voir son conjoint. Après plusieurs heures, l’adjoint au commissaire de police lui annonce le décès de son concubin. La femme peinée demande à voir le corps de son compagnon, en vain.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : un rapport souligne les violences sur les femmes à l'hôpital

La famille du défunt est informée de son tragique décès et le lundi 19 avril 2021, son oncle se rend au commissariat pour voir le corps de son neveu.

Mais la police lui oppose un refus. Sa persévérance finit par payer et l’oncle est autorisé à voir le corps de son neveu Bailly Armand. Un corps qui présente plusieurs << traces de sévices >>. Dès lors, il est clair pour l’oncle que son neveu a perdu la vie après avoir été tabassé par les policiers. Mais pour leur part, les éléments du commissariat de Soubré expliquent que l’homme est décédé suite à << une crise d’asthme >>.

Lire aussi:   San Pedro: l'élève décédée à l'église, la vérité éclate enfin sur la cause réelle de sa mort

La famille qui souhaite que justice soit rendue, dépose une plainte auprès du commissaire du gouvernement, Ange Kessi, le mardi 20 avril 2021. Ce dernier donne ainsi des instructions fermes au préfet de police de San-Pedro pour qu’une autopsie soit réalisée. Ange Kessi entend élucider cette affaire particulière et situer les responsabilités. L’enquête suit son cours.