Home Société Sept manifestants déférés à Gagnoa

Sept manifestants déférés à Gagnoa

Sept manifestants déférés à Gagnoa
Sept manifestants déférés à Gagnoa

Sept personnes qui avaient pris part aux manifestations de rues lundi 10 août à Gagnoa, ont été déférées à la prison civile de ladite ville, a annoncé la Secrétaire d’Etat auprès du garde des Sceaux, ministre de la justice et des Droits de l’Homme, chargée des droits de l’Homme (SEDH), Aimée Zébéyoux, mercredi 12 août 2020.

« C’est inconcevable, que des gens quittent Lakota, Guibéroua, Oumé, pour venir manifester à Gagnoa », s’est indignée Mme Zébéyoux, pour justifier l’incarcération des sept manifestants, considérés comme des meneurs de groupe.

Lire aussi:   Affrontements intercommunautaires à Gagnoa : les jeunes antagonistes font la paix

Au total, 25 personnes ont été interpellées à la suite de ces manifestations, organisées par l’opposition politique contre l’annonce du troisième mandat de l’actuel Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Le parquet a l’opportunité de poursuite, a indiqué la magistrate hors hiérarchie.

Rappelant que ceux qui ont été arrêtés, seront peut-être condamnés au terme d’un procès, Aimée Zébéyoux, qui échangeait avec une centaine de jeunes de tous les bords politiques, a exhorté ces interlocuteurs à quitter la rue et abandonner toutes manifestations non autorisées.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : de nouveaux affrontements armés entre soldats font d’importants dégâts matériels à Bouaké

Une autre manifestation de rue est prévue pour jeudi, alors que selon le préfet de région du Gôh, préfet du département de Gagnoa, Fofana Lancina, celle-ci est interdite, vu qu’aucun courrier officiel n’a été adressé aux autorités.

Source: afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here