Home Société Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné lance un appel à la communauté éducative

Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné lance un appel à la communauté éducative

Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné lance un appel à la communauté éducative
Rentrée scolaire 2021-2022: Mariatou Koné lance un appel à la communauté éducative

Lundi 13 septembre 2021 marque le début de la rentrée scolaire 2021-2022. Pour marquer la solennité de cette année scolaire qui démarre, la ministre Mariatou Koné et la communauté éducative se sont donné rendez-vous à Bouaflé, chef-lieu de la région de la Marahoué où il y a eu le lancement officiel de la distribution des kits scolaires.

A l’école primaire publique Biaka Boda de Bouaflé, ce sont des élèves et corps enseignants très mobilisés qui ont accueilli la première responsable de l’Education nationale. A cette occasion, le maire Léhié Bi Lucien qui, dans son intervention, a pointé du doigt l’orpaillage clandestin cause de l’abandon des salles de classe. Et le président du conseil régional, Zamblé Zéphirin qui a fait l’état des lieux des 11 Iepp de sa région.

Patronne de l’Education nationale et de l’alphabétisation (Mena), Mariatou Koné a salué les efforts des élus et cadres avant d’ajouter : « () La foi qui a animé les pionniers de l’école ivoirienne mérite d’être entretenue afin de perpétuer la chaine de connaissance et du savoir… », a-t-elle relevé avant de revenir sur le sujet du jour à savoir la distribution des kits scolaires dont l’objectif est de soutenir les familles vulnérables et de donner les mêmes chances aux enfants en vue d’améliorer les résultats scolaires « Il est important de savoir que sous la gouvernance de son excellence monsieur Alassane Ouattara, de 2011 à 2021, ce sont 34 349 626 kits scolaires qui ont été acquis et distribués pour un montant de 100 237 703 643 FCFA.

Lire aussi:   Université de Cocody: des enseignants annoncent un ‘’arrêt de travail’’ dès lundi

Ce qui fait de l’école, le socle du développement de notre pays. Au titre de l’année 2021-2022, ce sont 5 162 730 kits scolaires d’un coût global de 10 560 095 620 FCFA qui seront distribués aux élèves des écoles primaires publics pour appuyer l’effort des parents d’élèves et les accompagner dans leur prise en charge. De leurs progénitures… » a-t-elle fait noter avant de faire connaitre aux populations de Bouaflé ce qui leur revenait « Ici à Bouaflé, pour l’année scolaire 2021-2022, il s’agit de 209 551 kits scolaires pour une valeur monétaire de 473 516 489 FCFA »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Fin de mission pour six agents de sécurité à l'ambassade ivoirienne aux Etats-Unis

« QUE LES MANUELS SCOLAIRES NE SOIENT VENDUS NI ACHETES »

Professeur Mariatou Koné, dans un langage franc s’est adressé à la communauté éducative « A ce stade de mon propos, je voudrais lancer un appel à tous les membres de la communauté éducative. C’est un appel à une responsabilisation plus accrue à tous les niveaux afin que les kits et les manuels scolaires ne soient ni vendus ni achetés. Je vous encourage à donner effectivement gratuitement les kits scolaires aux élèves. Je vous engage tous à y mettre un point d’honneur afin que ces intrants pédagogiques parviennent dans un délai raisonnable à leurs destinataires finaux que sont les élèves des écoles primaires publics.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Echecs à nouveau des négociations entre la direction et les travailleurs de la mine d'Agbaou, le SYTRAMA annonce une Assemblée Générale pour la suite du «combat»

Je dis dans un délai raisonnable parce que n’attendons pas la fin de l’année pour faire la distribution des kits. Les enfants en ont besoin dès la rentrée scolaire. Comme vous le savez nous avons des objectifs à atteindre et des performances à améliorer. Nous devons créer les conditions d’un apprentissage équitable, inclusif et efficace afin d’améliorer la qualité de l’école ivoirienne. C’est pour quoi chacune et chacun, en ce qui le concerne ou la concerne doit faire diligence pour qu’il en soit ainsi ! »

Nouveau Réveil  

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here