Home Société Région de la Bagoué/ 1ere session ordinaire 2016 du Conseil régional :...

Région de la Bagoué/ 1ere session ordinaire 2016 du Conseil régional : le compte administratif de l’exercice 2015 adopté

La première session ordinaire 2016 du Conseil régional de la Bagoué s’est tenue le vendredi 25 mars 2016 dans un hôtel Boundiali. Lors de ce conseil, le compte administratif de l’exercice 2015 du président du Conseil régional a été adopté à l’unanimité des vingt six conseillers régionaux présents sur trente un.
L’examen et l’adoption du compte administratif de l’exercice 2015 du Président du Conseil régional de la Bagoué a été le point essentiel de cette première session 2016. Lequel a été adopté à l’unanimité des conseillers régionaux suite à la confirmation par le payeur du Conseil régional des données chiffrées présentées par le Président Siama Bamba. Au regard de la présentation faite par le Président du Conseil régional, au titre du fonctionnement, la confrontation des recettes recouvrées (1. 195. 570. 136 FCFA) et des dépenses mandatées (1.112 880. 870 FCFA) a donné un excédent de 82 689 266 FCFA. Au titre des investissements, le solde entre les recettes recouvrées (1. 483. 269. 271 FCFA) et les dépenses mandatées (950.453.657 FCFA), a été de 532. 815. 614 FCFA. Ainsi, le compte administratif du conseil régional de la Bagoué a donné en définitive, un résultat excédentaire de 615.504.880 FCFA. Concernant ce résultat, le président Siama Bamba a fait savoir qu’il constitue en réalité, des investissements dont les marchés sont déjà passés pour certains et pour d’autres en cours de réalisation. Se prononçant le compte administratif adopté, le Conseiller régional Traoré Mamadou dit ne pas être surpris. « En ce qui concerne le Président Siama Bamba, je ne suis pas surpris du fait qu’il nous ait présenté un compte administratif positif. Siama Bamba est un homme rigoureux, un gestionnaire rigoureux. C’est pourquoi grâce au travail qu’il a abattu aidé en cela par ses conseillers régionaux, le Conseil Régional de la Bagoué est le meilleur des conseils régionaux de Côte d’Ivoire. Pour moi, c’est à la fois une fierté et un défi pour le président, un défi pour maintenir le cap », confia-t-il.
Avant l’exposé relatif à l’examen du compte administratif, le président du Conseil régional de la Bagoué a embrayé sur les informations. Entre autres, celles relatives à la réduction du budget d’investissement des collectivités territoriales de 30% soit une amputation de 195 millions, et à la dotation du conseil en véhicule de liaison. Aussi a-t-il a rappelé la création de la Radio Bagoué en collaboration avec le Programme National de Cohésion Sociale (PNCS) dont l’inauguration a eu lieu le 27 février 2016 dernier. Poursuivant, il donné l’information concernant l’organisation prochaine de la journée de la Bagoué en collaboration avec la Chambre de Commerce de Côte d’Ivoire. Selon le Président Siama Bamba, cette journée sera une plate-forme d’exposition des opportunités d’affaires que la région de la Bagoué peut offrir en matière agricole, touristique, culturelle, environnementale et gastronomique. En sus, il a proposé la création d’une régie de recettes et d’une régie d’avance. Cette proposition a été adoptée à l’unanimité par les conseillers régionaux. Au terme de la session le Conseil régional de la Bagoué a signé des conventions de coopération avec trois ONG dans le domaine de l’eau potable ; les domaines de la santé et de l’école.
Dans l’après-midi, le président du Conseil Régional à la tête d’une forte délégation, s’est rendu dans le village de Nianragba dans la sous-préfecture de Débété (département de Tengrela) où il a parrainé la cérémonie de remise des clefs d’un bâtiment abritant trois salles de classes et le bureau du directeur à l’EPP Nianragba et deux logements pour les instituteurs. Lesquels ont été construits par la Mutuelle de Développement de la sous-préfecture de Débété que le président Siama Bamba a remercié et félicité lors de son allocution. Aussi a-t-il invité la population à l’union, à l’entente et à cultiver l’esprit de solidarité. En sus, il a promis la construction d’une cantine scolaire à l’EPP Nianragba pour cette année 2016 ainsi que l’accélération des travaux d’électrification du village financés par le Conseil régional. Aux dires de Siama Bamba, estimé à 78. 789.574 FCFA, le marché d’électrification du village de Nianragba a été approuvé depuis le 19 octobre 2015.

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here