Home Société Présentation de vœux à l’OFT : Touré Abdoulaye dévoile ses priorités pour...

Présentation de vœux à l’OFT : Touré Abdoulaye dévoile ses priorités pour 2016

Les agents de l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT) ont choisi la journée du vendredi 29 janvier 2016 pour présenter leurs vœux de nouvel an à leurs premiers responsables. Pendant ce moment de communion avec leurs chefs, ceux-ci ont tenu, par la voix de monsieur Sokpo Bamba, Directeur des Ressources Humaines, à exprimer leurs vifs remerciements au ministre Adama Coulibaly et à monsieur Touré Abdoulaye, respectivement Président du Comité de Gestion et Secrétaire Général. Non sans relever les mérites de leurs responsables qui ont placé l’engagement, l’ardeur au travail et les actions sociales au centre de leur gestion. Pour cela, ils ont imploré Dieu afin qu’il continue d’étendre sa main sur eux dans la conduite des affaires de l’OFT.

Répondant aux vœux des agents, monsieur Toure Abdoulaye, a dit toute l’émotion avec laquelle, lui et le ministre reçoivent ces vœux qui traduisent à quel point les ressources humaines de l’OFT les portent dans leurs cœurs. Poursuivant, il a rappelé l’engagement pris dès l’entame de sa mission à la tête de cette structure, qui met un accent particulier sur la rigueur et le travail en équipe dans l’exécution des tâches afin que les populations ressentent effectivement l’impact du travail de l’OFT. Cette rigueur impulsée a permis à l’OFT d’engranger des résultats probants au cours de l’année 2015.

Lire aussi:   Transformation des entreprises : «Stanford seed transformation program» présenté aux opérateurs économiques

Il ya tout d’abord le respect de la directive communautaire qui préconise deux barrages au 100 kilomètres. Au plan national, la mesure prise par l’Etat de limiter le nombre de localités de contrôle à 33 est aujourd’hui respectée, et ce, grâce aux missions de sensibilisation menées par l’OFT sur tous les corridors du territoire. Nous avons eu plusieurs séances de travail avec les différentes filières agro-pastorales telles que les filières Coton-anacarde, Bétail et avicole, l’Office de Commercialisation des Produits Vivriers, pour voir la réalité de ce qu’elles subissent sur le terrain.

En outre, il ya eu des rencontres avec les structures extérieures, notamment les chargeurs des pays de l’hinterland (le Conseil Burkinabé des Chargeurs (CBC), les Entrepôts Maliens en Côte d’Ivoire (EMACI), le Conseil National des Utilisateurs de Transport du Niger (CNUT Niger). Ceci afin d’identifier leurs difficultés et tenter d’y apporter des solutions appropriées. C’est dans cette même optique que l’OFT a organisé par la suite une autre rencontre avec les administrations de l’Etat susceptibles de résoudre les difficultés rencontrées. A l’unanimité, ces acteurs des transports ont reconnu la baisse quasi-totale du racket.

Lire aussi:   Assaouffoué/M'Batto : des individus non identifiés vandalisent la Grotte mariale de la localité

Pour Monsieur TOURE Abdoulaye, ces résultats sont à l’actif des agents de l’OFT. C’est pourquoi, il a tenu à leur demander de ne ménager aucun effort afin que ces acquis soient pérennisés. Non, sans rappeler les défis à relever pour cette année 2016 et même au-delà.

Ainsi à court terme, l’OFT envisage de matérialiser les points de contrôle routier autorisés par des panneaux d’indication et de pré-signalisation afin de mettre fin à la confusion existant entre les différents postes et observer le comportement des agents au sein même des barrages autorisés. Nous comptons également agir sur le temps de séjour des marchandises aux Ports autonomes d’Abidjan et San-Pedro ainsi que sur celui de la traversée des marchandises aux frontières.
A moyen terme, l’OFT entend organiser la tête de stationnement des taxis à l’aéroport international d’Abidjan sans oublier l’important dossier d’organisation et de régulation de l’enlèvement des véhicules en panne sur la voie publique. Dans ce registre, il ya des projets de construction des parkings publics et de grandes fourrières modernes dans le District d’Abidjan. Pour rapprocher ses services des usagers et maintenir une veille permanente de l’état de la fluidité, l’OFT œuvre à l’ouverture prochaine de quatre délégations régionales à l’intérieur du pays, sans oublier également la mise en place, avec les acteurs eux-mêmes, des procédures d’acheminement des marchandises.
A long terme, l’OFT envisage de construire des gares interurbaines dans les chefs-lieux de District ainsi des gares routières modernes. Un chantier majeur sur lequel l’OFT mène des études actuellement est la création d’entrepôts de proximité pour les produits agricoles et de centres de petits métiers du secteur des transports.

Lire aussi:   Attaque de Bassam/Enquête: Hamed Bakayoko et le Procureur face à la presse, ce mardi

DA

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here