Home Société Ouaninou : des individus armés troublent le sommeil des populations

Ouaninou : des individus armés troublent le sommeil des populations

Ouaninou : des individus armés troublent le sommeil des populations
Ouaninou : des individus armés troublent le sommeil des populations

Après avoir braqué trois cars sur l’axe Ouaninou-Touba et attaqué des paysans de trois villages dans leurs champs, des individus armés troublent le sommeil des populations de la région du Bafing.

La présence d’individus suspects avec des armes de guerre neuves dans la forêt de Ouaninou, à 25 kilomètres de Touba, dans la région du Bafing inquiète au plus haut niveau. L’information est livrée par le quotidien Soir Info. A en croire le confrère, ces individus munis d’armes de guerre automatiques se sont d’abord comportés en coupeurs de route en emportant 10 millions de francs cfa avant de montrer leur vraie identité.

Lire aussi:   Les pays africains exhortés à mutualiser leurs forces dans la lutte contre la cybercriminalité

Ils ont, par la suite, attaqué les villageois de Sakofè, Ferentela Tienevè et Tika, dans leurs champs et tentent désormais de sympathiser avec les villageois. Ces derniers ont saisi les autorités administratives, afin qu’elles alertent les forces de défense et de sécurité.

A en croire le confrère, ces individus donnaient l’impression de s’installer durablement dans la forêt pour d’autres objectifs. Soir Info souligne que le préfet de Ouaninou, le préfet hors grade, Boni Kouakou Adolphe, a confirmé la présence de ces individus et saisi le ministère de la Sécurité.

Lire aussi:   Bouna : Un véhicule de transport mitraillé par des coupeurs de route

Dans une note confidentielle, nous apprend le quotidien indépendant, l’autorité administrative a fait savoir que la situation sécuritaire est  »préoccupante dans la région de Ouaninou ». « Depuis le lundi 30 août 2021, des individus armés ont perpétré un braquage sur l’axe Ouaninou-Touba, dépouillant des passagers de trois cars (plus de 10 millions emportés) ouvrant le feu sur un car, faisant deux blessés », rapporte le confrère qui ajoute que plusieurs victimes ont été séquestrées.

Lire aussi:   Cohésion sociale: 43 projets à impact rapide inaugurés, ce vendredi

« Ils sont habillés en rangers et détiennent de nouvelles kalachnikovs. Le nombre de combattants est variable. Certains témoins parlent de 14 personnes et d’autres de 30 gangsters. Ces individus ne se cachent plus et tentent de rassurer les populations », rapporte Soir Info.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here