Home Société Nucléaire en Côte d’Ivoire : des discussions autour d’un atelier ce lundi

Nucléaire en Côte d’Ivoire : des discussions autour d’un atelier ce lundi

Nucléaire en Côte d'Ivoire : des discussions autour d'un atelier ce lundi
Nucléaire en Côte d'Ivoire : des discussions autour d'un atelier ce lundi

L’Autorité de radioprotection, de sûreté et sécurité nucléaires (Arsn) de Côte d’Ivoire prépare un atelier qu’elle organise en collaboration l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea), le lundi 13 septembre 2021.

Cet atelier régional de l’Arsn sur les programmes de formation durable à la détection en matière de sécurité nucléaire aura lieu du 13 au 17 septembre 2021, à l’hôtel le Vaisseau situé à Abidjan-Cocody Angré 7e tranche, au quartier Zinsou. L’information a été donnée dans un document dont Linfodrome a reçu copie.

Le Burkina-Faso, le Cameroun, le Gabon, le Mali, le Maroc, le Niger, le Sénégal et le Tchad sont les pays invités par l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea). L’atelier est ouvert à un maximum de deux participants par pays, excepté le pays hôte. « L’atelier vise à fournir aux participants des orientations sur l’élaboration de programmes de formation à la détection en matière de sécurité nucléaire en vue de maintenir les capacités nationales dans ce domaine », a précisé le service communication de l’Arsn Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Goumin : Un homme reprend la télévision et le décodeur qu’il a achetés à sa copine (vidéo)

À cet égard, les objectifs spécifiques de l’atelier sont d’introduire le concept d’évaluation des besoins en formation et un programme de formation pertinent en matière de détection de la sécurité nucléaire.

Il sera également question d’identifier les responsabilités des parties prenantes dans le développement et le maintien des activités de formation, ainsi que de discuter des mécanismes de conservation et de maintien des connaissances.

L’atelier prévoit aussi de discuter d’une formation sur la maintenance des équipements de détection des radiations pour l’architecture de détection de la sécurité nucléaire. « Par le biais d’exposés, d’exercices thématiques et de discussions dirigées, chaque participant recevra des indications sur le développement de programmes de formation durables », a souligné l’Arsn Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Permis de conduire : La gendarmerie fait le point de sa mission

Pour rappel, en Côte d’Ivoire, afin de réglementer et réguler le secteur d’activité, le gouvernement, par la loi n°2013–701 du 10 octobre 2013, a créé une Autorité administrative indépendante, dénommée Autorité de radioprotection, de sûreté et sécurité nucléaires (Arsn). « L’Arsn veille donc à ce que l’ensemble des mesures soient prises et respectées pour empêcher, un accès non autorisé ou des dommages aux substances ou matières radioactives et sources de rayonnements ionisants ainsi que leur perte, vol et cession non autorisée ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Transport aérien, le premier vol direct côte d'Ivoire-Portugal inauguré aujourd'hui

Source: linfodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here