HomeSociétéMariatou Koné interpellée sur « l’escroquerie » de chefs d’établissements pour les cartes scolaires

Mariatou Koné interpellée sur « l’escroquerie » de chefs d’établissements pour les cartes scolaires

Mariatou Koné interpellée sur
Mariatou Koné interpellée sur "l'escroquerie" de chefs d'établissements pour les cartes scolaires

Un processus d’escroquerie est en cours en ce moment dans plusieurs établissements scolaires de Côte d’Ivoire. De quoi s’agit-il? En effet la DSPS ( Direction de la Stratégie et de la Planification Scolaire) est un service du ministère de l’éducation nationale et l’alphabétisation. Ce service a en charge la confection des cartes scolaires en Côte d’Ivoire.

Malheureusement les lourdeurs administratives et autres font que la plupart des élèves vont en vacances chaque année sans recevoir leurs cartes scolaires, malgré la somme de 1000 FCFA dévolue à la confection de ces cartes et directement prélevée sur les inscriptions en ligne en début d’année scolaire.

Lire aussi:   Conférence-dédicace / L’Afip honore un ambassadeur du développement

Ainsi à quelques jours des examens oraux et écrits du BEPC et du baccalauréat, bon nombre de candidats n’ont pas encore obtenu ce sésame qui leur permettra d’entrer dans les centres d’examen. Pour ce faire certains chefs d’établissements profitent depuis quelques jours pour exiger la somme de 1000 FCFA par candidat n’ayant pas reçu de carte afin de leur établir une fiche quitus.

C’est le lieu d’interpeller Madame le ministre Mariatou Koné afin de mettre fin à cette escroquerie qui n’honore pas son ministère. Selon des élèves que nous avions rencontré dans la ville de Hiré, c’est bien ces cartes scolaires non reçues qui les avait poussé à des perturbations intempestives de cours vers la fin du second semestre.

Lire aussi:   Enseignement professionnel: Les inscriptions aux concours scolaires prennent fin le 22 juillet