Home Société M. Sie Abou, directeur des Impôts, dément avoir remis 67 millions FCFA...

M. Sie Abou, directeur des Impôts, dément avoir remis 67 millions FCFA à Issiaka Diaby

M. Sie Abou, directeur des Impôts, dément avoir remis 67 millions FCFA à Issiaka Diaby
M. Sie Abou, directeur des Impôts, dément avoir remis 67 millions FCFA à Issiaka Diaby

Suite à une publication sur twitter du profil dénommé CISSE Seint selon laquelle M. OUATTARA Sié Abou, le Directeur général des Impôts aurait remis la somme de 67 millions FCFA monsieur à Diaby Issiaka pour des manifestants, la Direction Générale des Impôts a publié , ce mardi 15 Juin 2021, un communiqué pour répondre au tweet du denommé CISSE Seint.

« C’est avec une grande stupéfaction que j’ai vu circuler le tweet du sieur CISSE Seint relatif à la présumée somme de 67 millions FCFA que j’aurais remis le soir du vendredi 11 juin 2021, à Monsieur DIABY Issiaka, président du collectif des victimes de la guerre post-électorale de 2011, à l’effet de financer des manifestations contre le retour du Président GBAGBO Laurent à Abidjan.

Lire aussi:   Un proche d'Affi répond à Issiaka Diaby : ‘’Gbagbo ne sera guère arrêté à sa descente d’avion’’

Je tiens à préciser qu’à la date référencée, j’étais hors d’Abidjan dans mon village natal pour des contraintes d’ordre familial. N’ayant pas le don d’ubiquité, il m’était impossible d’être à la fois à Abidjan et au village, en témoigne la note d’intérim datée du 09 juin 2021 et portant sur la période du 10 au 14 juin 2021.

Par ailleurs, je déclare que je ne connais nullement le nommé DIABY Issiaka et n’ai jamais eu de contact avec ce dernier.

Lire aussi:   Odeur au Port d’Abidjan: "Il s’agit d’un produit qui rentre dans la fabrication des produits alimentaires" (direction)

Enfin, il est à préciser que les recettes fiscales recouvrées par la DGI servent uniquement à alimenter le budget de l’État, conformément aux règles de gestion des finances publiques.

Je m’insurge donc contre de telles accusations sans fondement de nature à jeter l’opprobre sur ma personne et le discrédit sur la Direction générale des Impôts. En conséquence, je me réserve le droit de saisir au temps opportun les instances compétentes pour la défense légitime de mes droits. »

Lire aussi:   Malgré l'interruption de sa manifestation hier, Diaby promet: "on sera au ministère de l'intérieur"

Notons que m. Issiaka Diaby est le président du Collectif de victime de Côte d’Ivoire, une association de victime de crises qui manifestent régulièrement en vue de réclamer des autorités, la satisfaction de leurs droits.

en image, le tweet en question.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here