Home Société Lettre ouverte d’un citoyen ivoirien à Drogba : « la Côte d’Ivoire est...

Lettre ouverte d’un citoyen ivoirien à Drogba : « la Côte d’Ivoire est consciente de ta grandeur « 

Lettre ouverte d’un citoyen ivoirien à Drogba : « la Côte d’Ivoire est consciente de ta grandeur « 
Lettre ouverte d’un citoyen ivoirien à Drogba : « la Côte d’Ivoire est consciente de ta grandeur « 

Lettre ouverte de Konan Gnamien Kouakou, citoyen ivoirien, à Didier Drogba, candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

 »Grand frère, tu nous a tous fait trembler devant la télévision. On s’est, très souvent, privé de nourriture pour toi, il y a quelques années. Personnellement, je te vois, pas comme un simple joueur ou un ancien joueur, mais plutôt, comme un leader d’un niveau très haut. Personne n’est juste. Tu as sûrement tes défauts. Mais peu importe ce que les gens pensent de toi, toute la Côte d’Ivoire est consciente de ta grandeur d’esprit.

Lire aussi:   Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste à l’endroit de Gbagbo, Soro, Mabri… ces opposants écartés »

Je n’ai jamais affiché, aussi ouvertement, mon soutien pour un joueur ivoiriens. Mais aujourd’hui, je le fais, pour toi. On ne lapide que l’arbre qui de bons fruits, des fruits de qualité. Et ça, tu le sais. Si tu obtiens les soutiens qu’il faut, et que tu gagnes les élections à la FIF, c’est bon.

C’est d’ailleurs très bon. Mieux, je viendrai fêter avec toi. Mais si tu n’obtient pas le soutien qu’il faut dans ce projet, et que tu échoues, désolé de te le dire ainsi, mais c’est aussi bon.Oui, c’est bon, car cela montre clairement que tu es au dessus de cette fédération. C’est bon parce que, dès cet instant, croyant t’éteindre, les gens seront, sans s’en rendre compte forcément, entrain de te donner, d’une autre manière, l’occasion de grandir davantage.

Lire aussi:   Conseil de Sécurité de l’ONU- La Côte d’Ivoire élue membre non permanent pour la période 2018-2019, Ouattara victorieux!

Grand frère Didier, un vieux de mon village m’a dit qu »’on ne peut pas cacher le soleil de la main », et qu »’une personne bénie est comme le bois de manioc (j’utilise exactement les mots du vieux) dans les terres de Gagnoa. Jette le où tu veux. Cela ne l’empêchera pas de réussir ».

Grand frère Didier, le jour j’ai cherché à rentrer en Contact avec l’aîné DOMORO, c’était pour lui dire que tu es ministrable. Autrement, ceux qui prétendent aimer le football gagneront à te soutenir. Malheureusement on a pas pu échanger.

Lire aussi:   La Ministre de l’Education nationale invite les syndicats d’enseignants au dialogue

Cependant, je sais qu’il le sais très bien. Grand frère, retiens ceci : dans cette élection de la FIF, échec ou succès, ce sera la nouvelle occasion de te rendre encore plus grand. Je sais de quoi je te parle, et tu rendras témoignage. Laisse ceux qui s’embrouillent s’embrouiller et regarde seulement.Que la paix soit avec ta famille.

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here